000_18393Z.jpg
 

La rentrée s'annonce mouvementée pour le chef de l'Etat: entre les affaires touchant ses proches et les dossiers économiques et migratoires, les sujets d'attaque ne manquent pas pour l'opposition.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire