BFMTV

"Ils auraient dû informer la reine": la colère des Britanniques face au retrait de Harry et Meghan

Harry et Meghan renoncent à leur rôle de premier plan au sein de la famille royale; une décision conspuée par de nombreux Britanniques, qui affichent leur soutien à la reine Elizabeth II.

À l'annonce de leurs fiançailles, le prince Harry et Meghan Markle ont été les coqueluches du peuple britannique. Les adeptes de la famille royale ont campé devant Windsor pour leur mariage puis à la naissance d'Archie, leur fils. Mais le couple s'est attiré le ressentiment des fans en annonçant, mercredi, qu'ils renoncent à leur rôle de premier plan au sein de la monarchie. Certains citoyens britanniques se sont présentés devant Buckingham pour afficher leur soutien à Elizabeth II:

"Ils auraient dû informer la reine et le prince de Galles", estime Maria Scott, une fan, sur notre antenne. "Je trouve cela très irrespectueux vis-à-vis de Sa Majesté. Elle mérite beaucoup mieux."

Même sentiment pour John Loughrey, un autre adepte des têtes couronnées, qui "n'aime pas le secret dont s'entourent Harry et Meghan, ni le fait qu'ils ne sortent pas rencontrer le public": "Si on devient indépendant, on ne garde pas un cottage à Windsor", tacle-t-il.

"Leur image va souffrir"

Car en annonçant leur retrait de leurs obligations royales, Harry et Meghan ont également affirmé vouloir travailler afin de "devenir financièrement indépendant". Ils continueront à assurer certains engagements royaux mais passeront une partie de leur temps en Amérique du Nord. Ces choix, également conspués par la presse britannique, auront des conséquences selon Marc Roche, biographe de la reine: 

"Ils vont perdre leur titre mais surtout, pour être financièrement indépendants de la famille royale, ils doivent vendre leur image. Et à mon avis leur image va souffrir du fait qu'ils vont devenir des royaux du second cercle. Ils vont être en quelque sorte démonétisés, puisqu'il n'y aura plus la mystique de la monarchie."

L'aboutissement de trois années difficiles

Vont-ils bientôt disparaître des écrans et des coeurs? Beaucoup de Britanniques demandent déjà qu'ils cessent de peser sur le contribuable. Certains, les plus déçus, demandent même qu'Harry et Meghan rendent l'argent qui leur avait été accordé.

Cette décision de quitter leur rôle de premier plan intervient à l'issue de trois années difficiles pour Meghan et Harry. Après quelques mois passés en odeur de sainteté auprès des médias britanniques, le duc et la duchesse de Sussex étaient devenus les cible des tabloïds.

Soizic Boisard et Marion L'hour, avec Benjamin Pierret