BFMTV

Brigitte Macron: comment la Première dame est devenue une icône de la mode française

Elle aime la mode. Qui le lui rend bien. Depuis qu'elle a acquis son statut (non officiel) de Première dame, Brigitte Macron voit son look scruté par les médias du monde entier, devenant alors une ambassadrice des créations françaises à l'échelle internationale.

Pour la version britannique de Vogue, elle avait réussi le tour de force de "redéfinir le style de la First Lady". Depuis qu'elle a acquis le statut de Première dame, Brigitte Macron attise la curiosité du public, de la presse, mais aussi des créateurs de mode. Avant son arrivée à l'Elysée, l'épouse du président de la République affichait déjà son goût prononcé pour la mode, notamment à travers des tenues que lui prêtaient des marques de luxe françaises. Comment a finalement évolué le look de Brigitte Macron depuis l'entrée d'Emmanuel Macron à l'Elysée?

Que ce soit au côté de son mari, sur les réseaux sociaux ou en une des magazines, Brigitte Macron passionne les médias du monde entier à mesure qu'elle s'affiche en public avec ses tenues soignées et ses looks à mi-chemin entre le bobo chic, le classique et l'allure rock. Avant qu'Emmanuel Macron ne devienne président de la République, sa relation avec la mode suscitait déjà la curiosité des observateurs, elle qui était une habituée des front row des défilés Vuitton. On ne s'étonnait pas alors d'apprendre que Delphine Arnault, directrice adjointe de Vuitton, lui prodiguait des conseils vestimentaires à l'époque où Emmanuel Macron était à Bercy.

Désormais, les plus grandes marques de luxe françaises prêtent leurs tenues à Brigitte Macron. On a ainsi pu voir récemment la Première dame aussi bien en Dior qu'en Saint-Laurent. Interrogée par BFMTV, Candice Nedelec explique qu'avec son nouveau statut, l'épouse d'Emmanuel Macron s'est muée en "ambassadrice d’un savoir-faire de haute-couture français. Elle se dit aussi très fière de pouvoir porter ces créations."

Une véritable passion pour la mode

La mode n'est pas un sujet tabou pour Brigitte Macron, qui dans sa récente interview fleuve accordée à Elle, et dont elle fait la couverture, n'hésitait pas à aborder ce sujet, se disant "sensible à la mode", évoquant aussi bien son admiration pour le travail d'Olivier Rousteing ou Alexandre Vauthier que son rapport aux (mini)jupes. "J'aime aussi beau­coup Alaïa mais ses jupes sont courtes, confiait alors, amusée, la Première dame. Les miennes sont au-dessus du genou, pas mini ! Les mini-jupes, j’en ai porté, plus jeune. On en cachait une dans notre sac pour sortir…Et on mettait un bloo­mer en dessous parce qu’on dansait le rock!".

Celle qui assure prend un grand soin à choisir ses tenues révélait d'ailleurs à cette occasion pourquoi elle ne porterait jamais plus de jupe longue. "Un jour que je portais justement une jupe longue ma grand-mère m’a dit: 'Oh bah dis donc, on dirait une grand-mère à poussière.' Terminé", s'amuse-t-elle.

Si les détails de la garde-robe de la Brigitte Macron peuvent paraître anecdotiques pour certains, elle reste pourtant un véritable outil de communication pour l’Elysée, comme le rapporte la journaliste Elizabeth Pineau: "Le vêtement, c'est le signe, la représentation en politique, assure-t-elle. A ce niveau-là, c’est de la communication forcément. Toutes les Premières dames ont été amenées à jouer un rôle avec le vêtement."

Un look désormais "un peu plus sage"

Apportant, à l'instar de son mari, une image résolument moderne à l'Elysée, Brigitte Macron a pourtant dû faire évoluer son look depuis la prise de fonction de son mari. "Avant l'Elysée, c'est une femme qui portait des pantalons en cuir, assez rock’n’roll, avec un look un peu décomplexé, rappelle Candice Nedelec. Après l’Elysée, elle a un peu rallongé ses jupes, mais pas tant. Elle reste une femme libre d’aimer la mode, d’en faire ce qu’elle veut et de se l’approprier, mais le look est un petit peu plus sage depuis qu’elle est Première dame."

Brigitte Macron, dont Karl Lagerfeld ne tarissait pas d'éloges en vantant notamment sa "silhouette ravissante", s'est offert avec le statut de Première dame celui aussi d'icône de la mode et d'ambassadrice du style made in France. Un rôle qui semble lui convenir à la perfection, puisqu'en mai dernier déjà, le livre Les Macron révélait que Brigitte Macron se réjouissait de pouvoir "montrer ce qu'est la création française".

dossier :

Brigitte Macron

Fabien Morin, avec Nicolas Flon et Elodie Chalard