BFMTV

Bataclan: le chanteur des Eagles of Death Metal refoulé du concert de Sting

Le chanteur des EODM, Jesse Hughes

Le chanteur des EODM, Jesse Hughes - AFP

La direction de la salle parisienne a fait savoir ce samedi qu’elle n’a pas souhaité que deux membres du groupe qui avaient joué le 13 novembre puissent accéder au Bataclan et assister au concert de Sting, premier concert depuis les attentats.

"Ils sont venus, je les ai virés, il y a des choses qu'on ne pardonne pas", a déclaré Jules Frutos.

Le chanteur des EODM, Jesse Hughes, l'un des deux membres refoulés, avait estimé en mars dernier, dans une interview à une chaîne américaine, que l'attaque avait été préparée de l'intérieur de la salle et exprimé des soupçons à l'encontre des vigiles.

Les Eagles of Death Metal savaient par ailleurs qu’ils ne reproduiraient plus sur la scène du Bataclan. Dans un entretien accordé à France Info, le co-directeur de la salle avait confié dans la journée qu'il refusait de voir Jesse Hughes et son groupe jouer à nouveau.

Ce soir, près de 1.500 personnes ont pu assister au concert de Sting. Le chanteur britannique a assuré un spectacle de près d’1h30, ouvrant sa prestation par une minute de silence en hommage aux 90 personnes tuées par les terroristes il y a un an.

Cédric Cousseau avec AFP