BFMTV

VIDEO - Sting au Bataclan pour "se souvenir et célébrer la vie"

Le chanteur Sting ce samedi

Le chanteur Sting ce samedi - AFP PHOTO /BORIS ALLIN/HANS LUCAS

La musique, brutalement interrompue il y a un an au Bataclan, a de nouveau résonné samedi soir dans la salle parisienne avec un concert de Sting qui en prélude a fait observer une minute de silence en hommage aux 90 spectateurs tués le 13 novembre 2015.

De nombreuses personnalités ont tenu à être présentes pour la réouverture de cette salle mythique : la maire de Paris Anne Hidalgo, la ministre de la Culture Audrey Azoulay, ou bien encore Juliette Méadel, Secrétaire d’Etat chargée de l’Aide aux victimes. Elle a partagé les premiers mots de Sting à l’adresse des victimes : "Nous ne les oublierons pas".

"Ce soir nous avons deux tâches à concilier : d'abord se souvenir de ceux qui ont perdu la vie dans l'attaque, ensuite célébrer la vie, la musique dans ce lieu historique", a déclaré en français le chanteur britannique.

Une minute de silence a ensuite été proposée par l'artiste :

Puis il s'est lancé, accompagné du trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf, dans le morceau "Fragile", prélude à un concert d'une heure environ, une hymne à la paix.

Et puis place aux grands classiques :

Une soirée émouvante pour les 1.500 spectateurs présents dans la salle, main dans la main :

Sting et ses musiciens ont achevé leur concert aux alentours de 22h35, sous des applaudissements nourris. Assurément, la fête et le plaisir étaient au rendez-vous.

Cédric Cousseau