BFMTV

Marché de Noël: pour Marcel Campion, Anne Hidalgo est "dérangée mentalement"

Anne Hidalgo et Marcel Campion en 2015.

Anne Hidalgo et Marcel Campion en 2015. - Bertrand Guay - AFP

Marcel Campion s'en est pris à Anne Hidalgo ce mardi et au Conseil de Paris, composé de "combinards", alors que le forain s'oppose à l'arrêt du marché de Noël qu'il organisait.

Le torchon brûle entre Marcel Campion et Anne Hidalgo alors que les forains ont entamé de nouvelles opérations escargot autour de Paris. Invité sur CNews ce mardi matin, le forain qui organisait le marché de Noël des Champs-Elysées depuis 2008 s'est emporté contre la maire de Paris. "Elle est dérangée mentalement", répète-t-il à plusieurs reprises.

"Cette dame-là qui est dérangée mentalement, elle me faisait des bises pendant 4 ans et aujourd'hui elle ne me parle plus", s'agace le forain.

Alors que Marcel Campion faisait partie du comité de soutien d'Anne Hidalgo pour les municipales de 2014, les relations entre la municipalité et le forain se sont tendues.

"Des magouilleurs" au Conseil de Paris

En cause notamment, l'annulation en juillet dernier par le Conseil de Paris de la convention qui confiait à Marcel Campion l'organisation du marché de Noël des Champs-Elysées. Quatre mois après, le leader des forains a décidé de déposer un recours en justice mais ne décolère pas contre cette décision pourtant prise à l'unanimité par le Conseil de Paris. Les élus avaient renoncé à ce marché, jugé peu qualitatif au regard de l'offre culturelle

"Pour la première fois on a réussi à faire l'unanimité à l'hôtel de ville. C'est tous des magouilleurs qui vont dégager le plancher", poursuit-il, qualifiant les élus de Paris de "combinards".

Marcel Campion avec sa société SARL Loisirs Associés estime être dans son bon droit. "Nous avons un contrat signé avec la ville de Paris sur quelque chose qu'on a créé il y a 8 ans. Ils ont attendu 8 ans pour nous dire, c'est pas bien. Ils nous ont signé un contrat de six années. Ils ont essayé de nous faire une embrouille", ajoute-t-il encore. 

"Il n'y aura pas de marché de cette qualité là"

Le contrat en question était en réalité une convention conclue en 2015 pour une durée de deux ans, renouvelables deux fois. Marcel Campion crie aussi au "complot", estimant avoir été écarté au bénéfice de Bernard Arnault qui ambitionne avec le groupe LVMH de faire du Jardin d'acclimatation un nouveau parc d'attraction d'envergure. "Le premier forain de France, c'est Bernard Arnault", lance Marcel Campion.

Concernant le marché de Noël, la mairie de Paris a de son côté fait savoir qu'elle ne reviendrait pas sur sa décision. "Le sujet n'est pas Campion, il n'y aura pas de marché de noël de cette qualité là", martèle sur CNews Jean-François Martins, adjoint en charge du Tourisme expliquant avoir demandé aux forains pendant deux ans de "monter en qualité", sans succès.

dossier :

Anne Hidalgo

C. B