BFMTV

Brigitte Macron critiquée après sa photo avec Marcel Campion au marché de Noël des Tuileries

Brigitte Macron aux côtés du forain Marcel Campion au marché de Noël des Tuileries.

Brigitte Macron aux côtés du forain Marcel Campion au marché de Noël des Tuileries. - Communication du marché de Noël des Tuileries

De passage au marché de Noël des Tuileries, Brigitte Macron a pris la pose avec le forain Marcel Campion. Un cliché critiqué alors que Marcel Campion est poursuivi pour avoir tenu des propos homophobes.

En visite avec sa famille au marché de Noël des Tuileries dimanche, Brigitte Macron a reçu l'accueil de Marcel Campion. Un instant que le forain a pris le soin d'immortaliser devant un manège de la fête foraine. Tout sourire, on voit la première dame poser à côté de Marcel Campion. Ce cliché a notamment fait réagir Ian Brossat, maire-adjoint à la mairie de Paris.

"C'est beau, la femme du Président de la République qui s'affiche avec un homophobe notoire. Très 'esprit de Noël'", a-t-il ironisé sur Twitter. 

En cause, les propos homophobes tenus par Marcel Campion lors d'une réunion publique et révélés en septembre dernier. Dans celle-ci, "le roi des forains" avait notamment qualifié les homosexuels de "pervers" et s'en était pris plus spécifiquement à Bruno Julliard, alors premier adjoint d'Anne Hidalgo.

"Pas si grave, finalement, l'homophobie?"

Après ces révélations, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux s'était interrogé sur "la pertinence" de confier l'organisation du marché de Noël des Tuileries à Marcel Campion.

"J'aimerais comprendre. Le 24 septembre dernier, Benjamin Griveaux demandait l'annulation du marché de Noël de Marcel Campion après ses propos homophobes. Aujourd'hui, Brigitte Macron s'affiche fièrement avec ce même Marcel Campion. Pas si grave, finalement, l'homophobie?", s'interroge Ian Brossat. 

Dans Le Parisien, l'entourage de Brigitte Macron confie qu'il ne s'agit "aucunement d'apporter une caution" à Marcel Campion. La première dame aurait par ailleurs profité de cette rencontre pour lui "dire combien elle avait trouvé ses propos inacceptables". 

Après la tenue de ces propos, Marcel Campion avait annoncé renoncer à ses activités foraines "pour ne pas nuire à la profession". Bruno Julliard a de son côté porté plainte pour diffamation et injure homophobe contre Marcel Campion. Le célèbre forain est également poursuivi pour "recel de favoritisme" et "abus de biens sociaux" dans le cadre des conditions d'attribution du marché de la grande roue de la Concorde. 

dossier :

Brigitte Macron

Carole Blanchard