BFMTV

Douze patients guéris, plusieurs dans un état grave: ce que l'on sait des 38 cas de coronavirus en France

Olivier Véran, ministre de la Santé, et Jérôme Salomon, directeur général de la santé, se sont livrés ce jeudi soir à leur point-presse quotidien. Ils ont évoqué une augmentation sensible du nombre de cas de personnes infectées par le coronavirus.

Olivier Véran, le ministre de la Santé, s'est présenté ce jeudi soir face à la presse pour son point quotidien consacré au coronavirus. Cette session s'est révélée particulière. Le ministre a en effet dévoilé une "augmentation sensible" du nombre de malades infectés par le virus. Il a fait état ce jeudi de 38 cas dans l'Hexagone, depuis le début de la crise.

>> Coronavirus en France: suivez les dernières informations sur la propagation de la maladie dans notre direct

  • 20 nouveaux cas au total ce jeudi 
"Le bilan peut encore évoluer", a-t-il noté, indiquant que des investigations étaient en cours.

Dans ces 38 cas, on compte déjà 12 guérisons. La journée écoulée a vu la constatation de 20 nouveaux cas. Au total, deux personnes sont mortes: un touriste chinois hospitalisé à Paris, puis un enseignant de 60 ans originaire de l'Oise, admis en réanimation puis mort à la Pitié-Salpêtrière. 

Coronavirus
Coronavirus © Capture BFMTV
  • 12 nouveaux cas liés à deux malades de l'Oise 

Olivier Véran a aussi évoqué des regroupements de cas. Il a notamment mentionné "12 cas liés aux malades de l’Oise reliés entre eux par une chaîne de contamination". "Parmi ces 12 cas, trois ont été diagnostiqués sur une base militaire" à Creil, a-t-il ajouté. C'est dans cette base militaire que travaille le patient actuellement hospitalisé à Amiens en soins intensifs.

Par ailleurs, parmi les douze cas liés à l'Oise, deux sont dans un état grave: un à Compiègne, et un à l'hôpital Tenon, à Paris. Concernant le patient de l'hôpital de Compiègne, on sait qu'il a passé douze jours dans l'établissement, sans que l'on sache qu'il était atteint du coronavirus, comme le rapporte notre journaliste présente sur place ce jeudi soir. Une enquête épidémiologique a donc été lancée autour de ce cas et 117 agents ont reçu des prélèvements pour savoir s'ils sont positifs ou non au coronavirus. Les résultats sont attendus ce vendredi.

  • Un autre regroupement à Annecy

Tandis que les autorités sanitaires recherchent les personnes ayant été en contact avec ces nouveaux patients, le ministre de la Santé a souligné que des médecins dont des épidémiologistes se rendraient sur place vendredi. 

Un autre regroupement de quatre cas s'observe du côté de la Haute-Savoie, à Annecy. Il s'agit de la famille et d'un ami d'un homme diagnostiqué plus tôt cette semaine et hospitalisé depuis ce mercredi. L'état de santé de cet homme n'est pas inquiétant, a précisé le ministre de la Santé. Mercredi, son épouse a été diagnostiquée positive au coronavirus, portant alors à 18 le nombre de cas. 

  • Deux personnes tombées malades de retour d'un voyage en Égypte

Le ministre a aussi déclaré que deux personnes se trouvaient hospitalisées dans un état grave, après un voyage organisé en Égypte au sein d'un groupe de 20 personnes. Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, qui lui a succédé au micro, a détaillé:

"Ce sont deux personnes relativement âgées qui sont actuellement en réanimation l’une à Brest, l’autre à Dijon et le reste du groupe, une vingtaine de personnes, va être contacté". 
  • Un homme en réanimation à Lyon 

Jérôme Salomon a confirmé qu'un homme avait été admis dans un hôpital lyonnais, testé positif au coronavirus. Selon nos informations, il s'agit d'un homme de 50 ans qui se trouve au service réanimation de l'hôpital de la Croix-Rousse. Il s'est présenté dans un premier établissement hospitalier dans la nuit de mercredi à jeudi, présentant des symptômes grippaux. Son état s'est très vite dégradé, avec un syndrome de détresse respiratoire aiguë, qui a motivé son transfert en réanimation. Après confirmation de sa contamination au coronavirus à l'aide de deux tests, il a été emmené à la Croix-Rousse. 

Cet homme ne présente pas de facteurs de risques pulmonaires mais souffre d'obésité et est fumeur. Cadre commercial, marié et père de famille, il ne revient pas d'une zone à risque.

Robin Verner et Amélie Rosique