BFMTV

Coronavirus: ce que l'on sait sur le patient de 55 ans hospitalisé dans un état grave à Amiens

Un homme de 55 ans, testé positif au Covid-19, est actuellement hospitalisé dans un état critique au CHU d'Amiens. L'ARS tente de remonter la piste de toutes les personnes qui ont été en contact avec cet homme, originaire de Lacroix-Saint-Ouen.

Il s’agit du deuxième cas de Covid-19 traité dans les Hauts-de-France. Ce jeudi, un homme est hospitalisé dans un état grave à Amiens depuis deux jours. Il avait dans un premier temps été pris en charge au CHU de Compiègne, le 12 février, pour des symptômes grippaux. Son cas n’avait toutefois pas suscité d’inquiétude car cet homme de 55 ans ne revenait pas d’une zone à risque. Ce n’est qu’après avoir été transféré à Amiens dans un état critique qu’il a été testé positif au coronavirus.

Ce patient est originaire de Lacroix-Saint-Ouen, où il vit avec son épouse. Ensemble, ils ont eu deux enfants: l’un habite dans cette même commune et a une petite fille, l’autre vit en Belgique. Sa femme, son fils et sa petite-fille ont été conduits en ambulance au CHU d’Amiens pour être testés au coronavirus et une équipe médicale aurait été dépêchée en Belgique afin d’examiner sa fille. Les résultats ne sont pas encore connus, a indiqué à BFMTV le maire de La-Croix-Saint-Ouen.

A la recherche de possibles "cas-contact"

L’homme hospitalisé est chauffeur sur la base militaire de Creil. Il a donc été en contact avec ses collègues. Il est par ailleurs membre d’un club de plongée et de badminton. L’Agence régionale de santé mène l’enquête afin de retrouver toutes les personnes susceptibles d’avoir croisé son chemin. A Lacroix-Saint-Ouen, le maire a de son côté décidé de prendre des mesures: à partir de ce jeudi et jusqu’au 8 mars inclus, toutes les manifestations publiques sont annulées.

Mercredi, un homme de 60 ans infecté par le Covis-19 est mort à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière après avoir été hospitalisé dans l’Oise, à Creil. Au total, 38 personnes ont été touchées par l’épidémie en France, mais la découverte de nouveaux cas semble s'accélérer. Deux ont été annoncés mardi soir, trois mercredi matin, dont le sexagénaire décédé, et un mercredi soir. Aucun malade n'avait été repéré en France depuis le 15 février, mais entre-temps, la maladie a gagné l'Italie, pays frontalier qui est aussi celui d'Europe le plus touché.

Amélie Rosique avec Ambre Lepoivre