BFMTV

Alpha, Bêta, Delta... La liste des variants classés préoccupants ou à suivre par l'OMS

Séquençage du virus dans un laboratoire à l'institut Pasteur à Paris, le 21 janvier 2021

Séquençage du virus dans un laboratoire à l'institut Pasteur à Paris, le 21 janvier 2021 - Christophe ARCHAMBAULT © 2019 AFP

L'Organisation mondiale de la Santé a décidé de lister les variants à suivre et les variants préoccupants du Covid-19 en recourant à l'alphabet grec. Onze souches du Covid-19 ont pour l'instant été répertoriées par l'agence onusienne.

Ne dites plus B.1.617.2 ou C.37, dites variant Delta ou Lambda. Dans un souci d'accessibilité au public non-scientifique, l'Organisation mondiale de la santé s'est efforcée de lister les variants du SARS-CoV-2 ou Covid-19 en leur attribuant une lettre grecque.

"La plupart des mutations n’ont que peu ou pas d’incidence sur les propriétés du virus. Cependant, certaines mutations peuvent affecter les propriétés du virus et influer, par exemple, sur la facilité avec laquelle il se propage, la gravité de la maladie qu’il entraîne ou l’efficacité des vaccins, des médicaments, des outils de diagnostic ou des autres mesures sociales et de santé publique", écrit l'OMS sur son site Internet.

Quelles différences entre un variant "préoccupant" et "à suivre"?

Au 15 juin 2021 - date de la dernière mise à jour de la page web exposant la nomenclature des variants - quatre souches du coronavirus ont été classées comme étant préoccupantes et sept variants sont désignés comme "à suivre" par l'agence onusienne.

Un variant préoccupant ou VOC ("variant of concern") est associé à une augmentation de la transmissibilité ou de la virulence du SARS-CoV-2 ou s'il a un impact sur l'efficacité des vaccins contre le coronavirus.

Un variant "à suivre" ou VOI ("variant of interest") est un variant caractérisé par un changement phénotypique par rapport à la souche dite classique: son apparence diffère de celle du virus de référence. Les mutations qu'il présente peuvent donc potentiellement lui donner un avantage sur la souche classique. En outre, il est à l'origine d'une transmission communautaire, de plusieurs cas, ou d'un groupe de cas de Covid-19, ou bien a été détecté dans plusieurs pays.

Quatre variants préoccupants

• Le variant Alpha

Communément appelé le variant britannique, le variant Alpha a été détecté pour la première fois en septembre 2020 au Royaume-Uni. Il a été désigné comme variant préoccupant, le premier à l'avoir été, le 18 décembre 2020.

• Le variant Bêta

Le variant Bêta était précédemment appelé variant sud-africain puisque c'est en Afrique du Sud qu'il a été répertorié pour la première fois en mai 2020. Lui aussi a été classé comme variant préoccupant le 18 décembre 2020.

• Le variant Gamma

Troisième variant à avoir été classé préoccupant, le variant Gamma a été répertorié pour la première fois en novembre 2020 au Brésil, l'un des pays les plus touchés par la pandémie.

• Le variant Delta

Il est celui qui inquiète désormais le plus les autorités sanitaires. Le variant Delta est apparu en Inde en octobre dernier. Il a d'abord été classé comme variant à suivre en avril 2021, mais sa contagiosité accrue a poussé l'OMS à le reclasser comme variant préoccupant le 11 mai.

Sept variants à suivre

• Le variant Epsilon

Il s'agit là du plus ancien variant à suivre répertorié dans le monde avec de premiers échantillons relevés en mars 2020 aux États-Unis. Ce n'est qu'un an après, le 5 mars 2021, qu'il a été classé comme variant à suivre.

• Le variant Zêta

Ce variant a été détecté au Brésil au mois d'avril 2020. Il a été désigné comme variant à suivre le 17 mars 2021.

• Le variant Êta

On ignore le pays d'origine du variant Êta puisque celui-ci a été découvert dans plusieurs États du globe au mois de décembre 2020. Il a également été classé comme variant à suivre le 17 mars dernier.

• Le variant Thêta

Détecté pour la première fois aux Philippines en janvier 2021, il est désigné comme variant à suivre le 24 mars 2021.

• Le variant Iota

C'est également le 24 mars 2021 que l'OMS décide de classer le variant Iota, apparu aux États-Unis en novembre 2020, comme variant à suivre.

• Le variant Kappa

Autre variant indien mais moins inquiétant que le variant Delta, le variant Kappa a été détecté en octobre 2020 et a été classé à suivre le 4 avril.

• Le variant Lambda

Le variant Lambda a été détecté en décembre 2020 au Pérou, avant d'être classé comme le dernier variant à suivre en date, le 14 juin dernier.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV