BFM Pratique

Tout savoir sur la réforme du lycée en 2021

-

- - Jacob Lund - Adobe Stock

En vigueur depuis 1995, le baccalauréat tel qu'on le connaît va totalement changer de format à partir de la rentrée 2021. Une révolution enclenchée dès cette année pour les classes de seconde et de première avec la réforme du lycée. Voici tout ce qu'il faut savoir pour bien comprendre ces bouleversements.

Les séries du baccalauréat général seront supprimées dès 2020, quand la réforme du lycée s'appliquera aux classes de terminale. Au lieu des séries L, ES et S, en place depuis 1995, les élèves pourront accéder à un parcours par modules. L'objectif ? Offrir des solutions plus personnalisées afin d'éviter les erreurs d'orientation et mieux préparer les élèves à la rigueur de l'enseignement supérieur.

Pour faire simple, tous les élèves de la voie générale suivront un tronc commun, avec les mêmes matières pour tout le monde (histoire-géographie, enseignement scientifique, deux langues vivantes, philosophie, éducation physique et sportive, éducation morale et civique). L'orientation se fera alors par le biais de deux spécialités obligatoires (trois en première, dont une qui devra être abandonnée en terminale), qui pourront être complétées par un ou deux enseignements optionnels.

>> Cliquez ici pour en savoir plus

La grande révolution apportée par le nouveau baccalauréat, c'est l'importance accordée au contrôle continu. À partir de 2021, il comptera pour 40 % dans la note globale ! Il sera complété par des épreuves finales et un grand oral de 20 minutes dont le but sera d'évaluer les capacités d'expression orale et d'argumentation des élèves. 

Concrètement, il n'y aura plus que cinq épreuves au baccalauréat, qui compteront pour 60 % de la note globale : le français (écrit et oral) en anticipé en première, puis la philosophie, les deux spécialités choisies et le grand oral en terminale. Tout le reste sera évalué pendant deux ans lors du contrôle continu, et non plus pendant 10 jours d'examen. Dans le détail, 10 % de la note finale sera donnée par le bulletin scolaire de première et de terminale, et les 30 % restants se joueront lors d'épreuves communes à tous les bacheliers : deux sessions en première, et une en terminale.

Fini le bachotage à deux semaines du début des épreuves ! Avec cette réforme, les élèves de première et de terminale vont devoir travailler toute l'année pour obtenir de bons résultats au baccalauréat. Ça risque d'être compliqué pour certains... mais pour les accompagner au mieux tout au long de ces épreuves, des sites de soutien scolaire en ligne comme Kartable proposent de nouveaux cours et contenus conformes à la réforme du lycée. Pratique !

>> Cliquez ici pour en savoir plus

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec Kartable. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu. BFMTV est susceptible de percevoir une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à un achat via les liens intégrés dans cet article.

Guillaume Huault Dupuy