BFMTV

Immobilier : quel profil d’investisseur pour quels objectifs ?

Il n’y a pas d’âge pour investir dans l’immobilier !

Il n’y a pas d’âge pour investir dans l’immobilier ! - Réside Etudes

Quel que soit l’âge, l’immobilier a sa place dans un patrimoine. Les plus jeunes pourront construire leur patrimoine immobilier et les plus âgés, préparer leur retraite. À chaque étape, son objectif.

Il n’y a pas d’âge pour investir dans l’immobilier ! L'investissement locatif peut trouver sa place dans tous les patrimoines et à différents stades de la vie tant il peut répondre à de multiples objectifs.

Objectif n° 1 : construire un patrimoine

L’investissement immobilier est idéal pour débuter la construction de son patrimoine, notamment en ayant recours au crédit. Actuellement les taux d’intérêt sont encore très bas : 1,24% en moyenne sur 20 ans selon le courtier Meilleurtaux (au 29 juin 2020). L’objectif : financer tout ou partie de son projet grâce aux loyers perçus. C’est ainsi relativement indolore sur le plan budgétaire.

Pour quels investisseurs ? Cela peut concerner les jeunes qui entrent dans la vie active, en particulier ceux qui, pour des multiples raisons, ne souhaitent pas acheter leur résidence principale. Le recours au crédit permettra également à des foyers aux revenus modestes de se bâtir un patrimoine malgré une capacité d’épargne limitée.

Objectif n° 2 : limiter la pression fiscale

Lorsque les revenus professionnels deviennent importants, le taux d’imposition s’envole. C’est l’un des inconvénients de l’investissement immobilier classique : les revenus fonciers sont imposés au barème progressif. La note fiscale, additionnée aux prélèvements sociaux, impôts locaux… peut vite mettre à mal la rentabilité d’une opération immobilière. Le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) permet d’obtenir un traitement fiscal beaucoup plus doux.

Pour quels investisseurs ? Ceux avec des revenus importants, fortement fiscalisés, qui souhaitent réaliser un investissement locatif en limitant l’impact fiscal.

Objectif n° 3 : préparer sa retraite

Le taux de remplacement, qui mesure le rapport entre sa pension et son dernier salaire, s’élève en moyenne à 74,8% pour les salariés du privé nés en 1946 (source COR). Mais ce chiffre connaît une forte dispersion et plus les revenus de la vie active sont élevés et plus le différentiel lors de la retraite est important. Il faut alors compléter le manque à gagner avec des revenus du capital pour maintenir son niveau de vie.

Pour quels investisseurs ? Les cinquantenaires, notamment ceux qui anticipent une baisse de niveau de vie à la retraite. En investissant dix à quinze ans avant l’échéance, le bien sera totalement financé au moment de la retraite, permettant de dégager des revenus complémentaires.

Objectif n° 4 : obtenir des revenus immédiats

L’investissement immobilier permet de dégager des revenus de son patrimoine, et d’obtenir très rapidement des revenus complémentaires et réguliers pour améliorer son train de vie. En devenant propriétaire d’une résidence gérée, vous percevez des recettes locatives sans contrainte de gestion. De plus, grâce au statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP), ces loyers sont peu fiscalisés, procurant un réel complément de revenus.

Pour quels investisseurs ? Cet objectif peut être poursuivi par des nouveaux retraités, afin d’améliorer leur train de vie, comme par tout autre profil en quête de revenus complémentaires.

L’investissement immobilier répond à de nombreux besoins, à tous les stades de la vie. En réalisant cet investissement dans une résidence gérée comme celles proposées par Réside Études, vous bénéficiez en outre d’un accompagnement et d’une fiscalité avantageuse.

Face à la situation économique exceptionnelle provoquée par la crise sanitaire, Réside Études reste à l’écoute de ses propriétaires investisseurs. Vous pouvez adresser toutes vos demandes à : relations.proprietaires@reside-etudes.fr

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec Réside Études. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec Réside Études