BFM Pratique

Tapis de voiture : comment bien le choisir ?

-

- - -

Outre le coloris, le matériau de conception, la marque, le modèle ou le prix sont autant de critères à prendre en compte lors de l’achat d’un tapis de voiture.

Cet article n'a pas été rédigé par les journalistes de BFMTV.com

Lors du choix d’un tapis de voiture, certains critères doivent être pris en compte. Protégeant le sol du véhicule des salissures, les tapis faciles à nettoyer et couvrant le maximum de surface sont à privilégier. Leur système d’accroche doit être infaillible afin d’éviter qu’ils ne glissent, au risque de bloquer les pédales (du côté du conducteur) et de causer un accident.
Il est préférable d’opter pour des tapis correspondant à la marque ainsi qu’au modèle du véhicule afin d’être en phase avec les autres éléments de l’habitacle. En effet, les tapis d’un coupé sport ou d’un cabriolet s’useront moins vite que ceux d’une berline familiale, d’un monospace ou d’un utilitaire. Ils sont en général disponibles dans une multitude de couleurs et de matériaux.

Les tapis en caoutchouc sont prêts à l’emploi, universels et faciles à nettoyer. Ils requièrent peu d’entretien et peuvent être lavés avec de l’eau chaude et du détergent. Ces modèles sont accessibles à environ 10 € dans les magasins spécialisés en automobile ou en grande surface. 

Les tapis en matière textile (velours ou moquette) sont plus esthétiques, se lavent facilement et existent sur mesure. Ils possèdent des bords qui retiennent les saletés et sont renforcés sous les pieds du conducteur. Généralement plats, ils coûtent près de 30 € dans les concessions automobiles et les entreprises spécialisées.

Il existe également une sélection de tapis de voiture Premium et Classic aux propriétés antidérapantes (système breveté Autogrip pour le tapis conducteur). Ces modèles optimisent le confort du conducteur grâce à un système d’accroche efficace. D’autres sont insalissables et peuvent être munis de bandes Velcro (uniquement les gammes destinées aux coffres). Stables, ne risquant ni de glisser ni de bouger, ils sont faciles à installer. Toutefois, leur entretien s’avère compliqué.

Les modèles Classic dépourvus de clips de fixation peuvent être achetés sur mesure et adaptés au véhicule. Ils sont plus accessibles que leur variante Premium. Il peut arriver que les tapis de voiture, notamment les jeux de trois tapis avec pont arrière, prennent un mauvais pli dans l’emballage. Si tel est le cas, ils doivent être placés quelques jours dans l’automobile afin de leur permettre de recouvrer leur forme originelle.

Les différents types de tapis de voiture

Le choix des tapis de voiture dépend de l’emplacement qui leur est destiné. Disponibles à l’unité, ou par lot de deux ou de quatre, ils peuvent s’installer :

  • côté conducteur : ils sont dotés d’un renfort centré haut en tissu ou en caoutchouc qui les protège des contraintes spécifiques (friction des talons) ;

côté passagers : généralement de grande taille, ils sont dépourvus de renfort central ;

à l’arrière : de petite taille, ils présentent une découpe rarement symétrique (sauf les modèles universels achetés hors concession).

  • Voici les avantages de choisir les bons tapis de voiture :

un confort de conduite accru grâce à une meilleure adhérence au sol (notamment au niveau des pédales) ;

une protection contre les saletés et l’humidité ;

la possibilité de personnaliser l’intérieur du véhicule en fonction du type de tissu et de la matière, et du coloris.

En outre, ils peuvent être retirés en cas de nettoyage en profondeur du véhicule.

BFM Pratique Auto