BFMTV

VIDEO - Chirac au quai Branly: l'hommage de Hollande et de Juppé à l'ex-Président

Jacques Chirac et François Hollande sont arrivés ensemble vendredi à la cérémonie de remise des prix de la Fondation Jacques Chirac.

Jacques Chirac et François Hollande sont arrivés ensemble vendredi à la cérémonie de remise des prix de la Fondation Jacques Chirac. - Patrick Kovarik - AFP

François Hollande et Alain Juppé ont assisté à une cérémonie vendredi au musée du Quai Branly aux côtés de Jacques Chirac,  pour la remise des prix de sa Fondation pour la prévention des conflits dans le monde.

Les apparitions publiques de Jacques Chirac sont désormais très rares, mais l'ancien Président tient à assister tous les ans à la cérémonie de remise des prix de la Fondation Jacques Chirac pour la prévention des conflits.

Vendredi, c'est aux côtés de ses "deux fils préférés" -l'actuel président de la République François Hollande et Alain Juppé, qu'il avait dans le passé surnommé "le meilleur d'entre nous"- que Jacques Chirac est apparu.

L'ancien Président qui fêtera ses 82 ans la semaine prochaine est ainsi arrivé avec François Hollande, à l'ouverture de la cérémonie. Affaibli, l'ancien Président avait besoin du soutien d'un garde du corps pour marcher. Une fois assis, il a plaisanté avec l'actuel chef de l'Etat.

Jacques Chirac a une affection particulière pour François Hollande et Alain Juppé. Lors d'une visite en Corrèze en juin 2011, Jacques Chirac, accompagné de François Hollande alors président PS du conseil général de Corrèze et candidat à la présidentielle de 2012, avait lancé: "j’aime bien Juppé mais il n’ira pas et par conséquent je voterai pour vous. Je peux dire que je voterai Hollande".

Juppé dit son "admiration" et sa "fidélité" pour Chirac

Président du jury de la fondation cette année, Alain Juppé a ensuite prononcé un discours pour l'un des deux prix de la Fondation Chirac, attribué à la blogueuse Amira Yahyaoui pour "son action de prévention d'un embrasement" en Tunisie.

L'ancien Premier ministre, qui jouit d'une nouvelle popularitéen a profité pour rendre hommage à l'ancien Président: "Je suis très heureux d'exprimer au président Chirac mon admiration et ma fidélité". Il a également salué la "détermination" de François Hollande dans le combat contre le terrorisme".

Bernadette Chirac snobe Alain Juppé

Bernadette Chirac était également présente. Elle n'hésite pas à dire publiquement qu'elle préfère Nicolas Sarkozy à Alain Juppé -qu'elle juge "très froid"- et n'a pas manqué de souligné la distance qu'elle entendait marquer avec Alain Juppé. 

Alors que le maire de Bordeaux s'était levé pour la saluer à son arrivée dans la salle, Bernadette Chirac ne lui a pas adressé un mot devant les caméras. D'après l'entourage du prétendant pour 2017, ils s'étaient toutefois déjà salués en coulisse, hors caméra. Installés à deux places l'un de l'autre, ils finiront pas échanger une poignée de main glaciale. 

Bernadette Chirac a toutefois applaudi le discours que l'ex-Premier ministre, entamé par un "chère Bernadette" appuyé.

Hollande honore Chirac

Dans son discours, François Hollande a salué l'action de la Fondation Jacques Chirac. Le chef de l'Etat a également voulu redire le "respect" qu'il a pour Jacques Chirac et "l'affection des Français au-delà des sensibilités politiques".

Le chef de l'Etat a notamment promis de maintenir la taxe sur les billets d'avion, créée quand Jacques Chirac était aux responsabilités, pour lutter contre les grandes pandémies comme le sida.

Etaient présents dans la salle Line Renaud, François Baroin et sa compagne Michèle Laroque, Xavier Darcos, Harlem Désir, Frédéric Salat-Baroux, ancien secrétaire général de l'Elysée et gendre de Jacques Chirac, et la fille des époux Chirac, Claude, qui a assuré dans une interview au Figaro: "pour les chiraquiens, Juppé est une évidence".

Karine Lambin