Soutien aux gilets jaunes: la France insoumise ne veut pas "se pincer le nez" devant la colère populaire

melenchon
 

C'est dit: Jean-Luc Mélenchon et la France insoumise sont solidaires du mouvement des gilets jaunes et de la journée de protestation du 17 novembre contre la hausse de la taxation sur le carburant. Pour la formation de gauche, il s'agit à la fois de garder le contact avec une opinion animée par une colère vue comme légitime et de bâtir une autre forme d'opposition. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire