BFMTV

Sondage BFMTV: Marion Maréchal-Le Pen gagne la bataille de l'image contre Marine Le Pen

Un nouveau sondage Elabe "L'Opinion en direct" pour BFMTV a interrogé la perception que les Français ont des deux figures de proue du Front national. Si la situation de Marine Le Pen auprès de l'ensemble des Français paraît plus précaire que celle de sa nièce, l'image de la présidente frontiste reste forte auprès des sympathisants de son parti.

L'institut Elabe, pour BFMTV, a sondé les Français pour jauger la perception que les Français nourrissaient de Marine Le Pen, dans une étude que nous diffusons ce mercredi. Et il apparaît que l'image de Marine Le Pen demeure mitigée voire négative auprès du public. 

Ainsi, parmi les treize traits proposés aux personnes interrogées, ses idées pour la France ne semblent bonnes qu'à 37% des Français. Serait-elle en mesure de réformer le pays? Seuls, 34% des gens voient les choses de cet oeil. Le même nombre de sondés estiment que la présidente du Front national "comprend" les électeurs. Son honnêteté n'est validée que par 29% du panel. Une statistique similaire, 28%, fixe la limite de son capital sympathie. 

Dépassée par Marion Maréchal-Le Pen 

Dans un domaine plus politique, sa capacité à rassembler les Français ne convainc que 27% du public. Ils ne sont également que 26% des membres de l'opinion a lui prêter les qualités nécessaires pour être présidente de la République. Le score est le même quand il s'agit de savoir si Marine Le Pen pourrait remporter la prochaine élection présidentielle. 

Certains des sujets abordés rendent un écho plus favorable pour Marine Le Pen. Mais le problème, c'est que sur ceux-ci, la députée élue dans le Pas-de-Calais est devancée par sa nièce, qui vient de clore une séquence qui l'a vue reprendre pied sur la scène publique, quelques mois après avoir pris du champ. Ainsi, si 56% des Français accordent un certain courage à Marine Le Pen, ils sont 59% à émettre le même jugement à l'endroit de Marion Maréchal-Le Pen.

Cette dernière inquiète moins que sa tante (51% contre 54%). Le dynamisme est mis au crédit de Marine Le Pen par 53% des Français... ce qui la place douze points derrière l'ex-députée élue dans le Vaucluse. Pour rassembler le camp frontiste, 48% font confiance à Marion Maréchal-Le Pen et seulement 38% à Marine Le Pen. Marion Maréchal-Le Pen est jugée sympathique par 48% des sondés, honnête par 41% d'entre eux. Cependant, avec 27%, elle se situe dans les mêmes désagréables eaux que sa tante quand les personnes interrogées examinent ses chances éventuelles de l'emporter en 2022. 

Marion Maréchal-Le Pen est en fait portée par une plus grande faveur à son égard auprès des sympathisants LaRem et MoDem ou de droite. Ses scores au sein de ce public sont supérieurs en moyenne de dix points à ceux obtenus par sa tante. 

La fidélité des sympathisants du Front national 

Bérézina pour Marine Le Pen? Pas tout à fait, car auprès des sympathisants du Front national, elle reste leader, bien que ceux-ci tiennent aussi Marion Maréchal-Le Pen en haute estime. 75% des sympathisants du FN croient en sa capacité à gagner lors de la prochaine élection présidentielle, contre 65% pour sa nièce. Marine Le Pen est aussi tenue pour plus présidentiable: 81% contre 72%. Aussi, pour ce qui est de réformer le pays, 90% des sympathisants frontistes pourraient s'en remettre à la fille de Jean-Marie Le Pen et 79% à sa petite-fille. 

Elabe a aussi voulu savoir ce que l'opinion pensait d'un éventuel abandon du nom de "Front national" par la formation politique. 59% des électeurs du Front national se disent favorables à ce nouveau baptême quand 20% s'y opposent. 21% d'entre eux n'expriment pas d'avis. Si l'on se reporte à l'ensemble des Français, 41% posent qu'il s'agit d'une bonne chose, 13% tiennent la position inverse, et 46% ne se prononcent pas. 

Echantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l'interviewé après stratification par région et catégorie d'agglomération. Interrogation par internet les 6 et 7 mars 2018. 

dossier :

Marine Le Pen

Robin Verner