BFMTV

Sondage BFMTV: LaREM/MoDem et le RN au coude-à-coude pour les européennes

Parlement européen.

Parlement européen. - FREDERICK FLORIN / AFP

Les intentions de vote en faveur de la liste conduite par la majorité se tassant quelque peu, et celles en faveur du parti de Marine Le Pen augmentant dans les même proportions, l'attelage LaREM/MoDem et le Rassemblement national sont désormais à égalité en vue des européennes, dans notre sondage Elabe "L'Opinion en direct" diffusé ce mercredi après-midi.

Il y a un mois, LaREM supplantait, bien que de peu, l'un de ses plus virulents opposants, le Rassemblement national (RN), dans le jeu des intentions de vote en vue des européennes du 26 mai prochain. Mais ça, c'était il y a mois. Selon notre nouveau sondage "L'Opinion en direct", piloté par l'institut Elabe et que nous diffusons ce mercredi après-midi, les deux listes se trouvent à présent à égalité à 22% des projections. 

Progressions et tassements 

Il faut dire qu'en un mois, la liste de la majorité a perdu 1,5 point quand celle du mouvement de Marine Le Pen en engrangeait autant. Loin derrière elles, on distingue toujours l'équipe proposée par Les Républicains, fixée à 13%. A présent en tête à gauche, on trouve la liste écologiste d'EELV, avec 10%, un score atteint grâce à une hausse d'un point. La France insoumise continue de glisser. La liste emmenée par Manon Aubry est ainsi évaluée à 8%, une baisse de forme de 1,5 point. 

Le Parti socialiste ne sort pas de l'anonymat. Avec 5% (-1 point), ses candidats voient leur cote se tasser encore. Le Debout la France stagne dans les mêmes eaux. La liste de Génération.s de Benoît Hamon a beau pouvoir se prévaloir d'une hausse de un point, elle n'est jaugée qu'à 3%. Le Parti communiste la talonne avec ses 2,5%. L'UDI est quant à elle estimée à 2%. 

Si des gilets jaunes venaient à constituer leur propre liste, ils ne cumuleraient plus que 3% des intentions de vote, une dégringolade de dix points en un mois. Avec ce nouvel acteur, l'ordre des listes serait pour ainsi dire inchangé, à ceci près que dans ce scénario, la liste LaREM/MoDem serait première, toujours à 22%, 0,5% devant le RN.

Tous ces chiffres confirment donc une tendance dessinée depuis plusieurs jours, à travers diverses études d'opinion. 

72% des Français insatisfaits du fonctionnement de l'Union européenne

Scrutin traditionnellement mal servi en termes d'affluence, la participation aux européennes est l'un des enjeux du rendez-vous électoral. Actuellement, 41% des inscrits interrogés se disent "tout à fait certain d'aller voter", soit une augmentation de onze points par rapport à notre enquête d'opinion réalisée à la fin du mois de janvier. 

Enfin, l'institut Elabe a sondé la perception qu'avait son panel de l'organisation et du fonctionnement présents de l'Union européenne. 72% des personnes qui le composent déclarent en être insatisfaites. Cette insatisfaction culmine même à 88% parmi les électeurs de Marine Le Pen, et à 79% chez ceux de Jean-Luc Mélenchon. 

Echantillon de 1201 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l'interviewé après stratification par région et catégorie d'agglomération. Interrogation par Internet les 25, 26 et 27 février 2019. 

Robin Verner