BFMTV

Sarkozy trouve que Macron est un "donneur de leçons"

Nicolas Sarkozy répond aux attaques d'Emmanuel Macron, prononcées ce mardi soir lors de son meeting à Strasbourg. (Photo d'illustration)

Nicolas Sarkozy répond aux attaques d'Emmanuel Macron, prononcées ce mardi soir lors de son meeting à Strasbourg. (Photo d'illustration) - AFP

Après le meeting organisé par Emmanuel Macron ce mardi soir à Strasbourg, les réactions politiques ne se font pas attendre. C'est au tour de Nicolas Sarkozy de répliquer aux attaques faites par l'ancien ministre de l'Economie.

Nicolas Sarkozy et ses soutiens ont répliqué ce mercredi à Emmanuel Macron, qui a mis en cause la probité de l'ancien président et celle d'Alain Juppé, en soulignant que les "donneurs de leçons" subiraient le contrecoup de leurs attaques. 

Lors d'une réunion publique mardi soir à Strasbourg, l'ancien ministre de l'Economie de François Hollande, chef de file du mouvement "En Marche!", s'en est pris aux favoris de la primaire à droite, en estimant que leurs ennuis judiciaires les disqualifiaient pour la présidentielle de 2017.

Pour Nicolas Sarkozy, Macron "mange la main qui l'a nourri" 

"Je fais de la politique depuis 35 ans je n'ai jamais été une seule fois condamné", a répondu sur Radio Classique Nicolas Sarkozy, menacé d'un procès en correctionnelle en marge de l'affaire Bygmalion. "M. Macron donne des leçons, très bien, c'est son droit. Vous savez ce qui arrive aux donneurs de leçons? En général, ça leur revient dans la figure", a-t-il poursuivi. "Celui qui a été nommé par François Hollande et qui mange la main qui l'a nourri, ce n'est pas un comportement extrêmement novateur", a ajouté l'ancien président.

Emmanuel Macron a notamment mis en cause Nicolas Sarkozy pour le dépassement du plafond de ses dépenses de campagne en 2012 : "Comment peut-on imaginer se présenter devant les Français quand on a délibérément dépassé le plafond des dépenses autorisées pour sa campagne?", a-t-il lancé.