BFMTV

"Restez prudents": juste avant la fin du confinement, Emmanuel Macron avertit que "le virus est toujours là"

Olivier Véran et Emmanuel Macron, le 10 mars 2020

Olivier Véran et Emmanuel Macron, le 10 mars 2020 - Ludovic Marin - Pool - AFP

Le président de la République, puis son ministre de la Santé quelques minutes plus tard, avertissent que si la France aborde bel et bien son déconfinement ce lundi, "la vie ne peut pas reprendre comme elle était" avant le début de la crise sanitaire.

Certains comptent les heures, avec impatience. D'autres appréhendent cette échéance, conscients que le risque est toujours là; que la victoire est loin d'être gagnée malgré quelques signaux positifs. A quelques heures de la fin annoncée du confinement en France, après près de deux mois d'une épreuve inédite pour le pays, les autorités appellent plus que jamais les Françaises et les Français à la responsabilité avant d'aborder cette nouvelle phase capitale.

"Grâce à vous, le virus a reculé", souligne tout d'abord Emmanuel Macron par le biais d'un tweet posté ce dimanche soir, avant de souligner qu'il (le coronavirus, NDLR) est toujours là".

Pour accompagner ses deux phrases, une image et un slogan, aux couleurs de la France: "Sauvez des vies, restez prudents." Une nouvelle version du "restez chez vous" martelé de toute part tout au long de la crise sanitaire encore en cours.

C'est ensuite au tour d'Olivier Véran d'afficher la même prudence, chez nos confrères au 20H de TF1. "Ce n'est pas parce qu'on parle de zone verte, qu'il n'y a pas de virus qui circule. La zone verte, c'est une zone où le virus circule moins mais il peut circuler", rappelle le ministre de la Santé en première ligne sur le sujet. Une référence, sans les citer directement, aux nouveaux foyers épidémiques détectés en France ces derniers jours.

"Nous n'en avons pas fini avec le virus", insiste le neurologue. Avant d'ajouter: "La vie ne peut pas reprendre comme elle était."
Jérémy Maccaud