BFMTV

Quotas d'immigration: Édouard Philippe nie tout "malaise" au sein du gouvernement

Invité ce mercredi soir sur BFMTV, le Premier ministre a nié tout malaise du sein du gouvernement sur le plan immigration, et notamment sur la question des quotas.

Le chef du gouvernement, venu défendre ce mercredi soir sur BFMTV les 20 mesures du plan immigration du gouvernement présenté dans la matinée, a démenti tout malaise au sein du gouvernement, malgré une journée de ping-pong médiatique entre la ministre de la Justice et la tête de l'exécutif

Un "plan préparé par le gouvernement"

Nicole Belloubet "est en tout point en accord" avec les mesures présentées, a assuré Édouard Philippe sur notre antenne, alors que la garde des Sceaux avait émis quelques réserves tôt ce matin, au micro de France Inter, sur le principe des quotas d'immigration économique, avant de se rétracter dans l'après-midi.

"Je vous dis très tranquillement que ce plan a été préparé par le gouvernement, qu'il a recueilli l'assentiment de tous les membres du gouvernement, que c'est un plan du gouvernement", a poursuivi le Premier ministre. "Mme Belloubet ou n'importe qui d'autre du gouvernement vous fera la même réponse. Car c'est le cas", a insisté Édouard Philippe.

"Pas de malaise"

Poussé dans ses retranchements par Ruth Elkrief, ce dernier a martelé qu'il n'y avait "pas de malaise dans la majorité présidentielle", et ce même après l'interview accordée par Emmanuel Macron à Valeurs Actuelles qui avait fait grincer des dents au sein de la majorité.

"La vérité c’est que quand on est président de la République, on parle à tous les Français. (...) Je pense qu’il est très sain que le président s’explique sur ces thèmes ... J’ai vu plus de commentaires sur le choix de Valeurs Actuelles que sur le fond", a encore fait valoir le chef du gouvernement.
Jeanne Bulant