BFMTV

Primaire à gauche: interrogé sur Macron, Valls se tend avant le débat

Manuel Valls face aux journalistes le 15 janvier 2017.

Manuel Valls face aux journalistes le 15 janvier 2017. - capture d'écran BFMTV

A son arrivée au Studio Gabriel, à Paris, pour le second débat de la primaire à gauche, Manuel Valls est apparu tendu au sujet de l'hypothèse d'un ralliement de François Hollande à la candidature d'Emmanuel Macron. Et il l'a fait sentir à la presse.

Manuel Valls est arrivé ce dimanche au Studio Gabriel, à Paris, pour le second débat de la primaire à gauche, la main dans celle de son épouse Anne Gravoin. Mais cette image de concorde n'a pas résisté à l'actualité politique ni aux questions des journalistes présents. 

"Soyez sérieux"

Quand un journaliste de RMC a demandé à l'ex-Premier ministre de réagir aux rumeurs attribuant au chef de l'Etat et à Ségolène Royal la volonté de soutenir Emmanuel Macron. Le journaliste a alors cherché savoir si Emmanuel Macron n'était pas "en train de parasiter cette primaire de gauche". La réponse de Manuel Valls n'a pas traîné: "Vous-mêmes, vous parasitez déjà le débat. Soyez sérieux."

L'ancien chef de gouvernement s'est ensuite éclipsé, faussant compagnie à la presse.

dossier :

Manuel Valls

R.V.