BFMTV

Pour Philippe de Villiers, Marine Le Pen "n’a pas d’avenir"

Les images de Marine Le Pen dansant au soir de sa défaite l'ont disqualifiée aux yeux du créateur du Puy du Fou.

Il avait déjà dit "non" à Marine Le Pen avant l'élection présidentielle, la privant du soutien d'une figure souverainiste importante: tandis que la députée du Pas-de-Calais peine à se remettre de sa défaite et aborde une rentrée difficile, Philippe de Villiers a estimé jeudi soir sur notre antenne que la présidente du Front national n'avait "pas d'avenir" en politique.

L'image de la candidate battue sur la piste de danse le soir de sa défaite n'est pas passée pour le créateur du Puy du Fou.

"Le soir de l'élection, j'ai vu Marine Le Pen qui dansait, se souvient-il. La femme qui danse sur sa défaite. Je pense qu'une femme qui danse sur sa défaite n'a pas d'avenir."

Quant à Marion Maréchal-Le Pen, retirée de la vie politique mais dont beaucoup, notamment dans les milieux traditionalistes dont Philippe de Villiers est une figure, espèrent le retour, l'ancien député européen se contente pour l"heure de temporiser: "On ne va pas faire une galerie de portait", esquive ainsi le fondateur du Mouvement pour la France. 

dossier :

Marine Le Pen

L.N.