BFMTV

Philippe de Villiers ne se ralliera pas à Marine Le Pen

Philippe de Villiers

Philippe de Villiers - AFP¨- Lionel Bonaventure.

Marine Le Pen devra faire sans lui. Philippe de Villiers n’apportera pas son soutien à la présidente du Front national pour la présidentielle, selon une information de RTL ce lundi. "C’est un non définitif" de la part de l’ancien président du conseil général de la Vendée, précise la station.

Philippe de Villiers confirme donc fermer la porte à Marine Le Pen, après de premières confidences en ce sens au journal L'Opinion. "N’importe quoi !", avait-il écrit la semaine dernière à une journaliste du quotidien qui l’interrogeait sur un éventuel ralliement à la cheffe du FN.

Hasard du calendrier ? Marine Le Pen tient justement une réunion publique aux Sables d’Olonne ce lundi, dans le fief vendéen de l’ex-élu souverainiste.

Le niet de Philippe de Villiers est en tout cas un motif de déception pour Marine Le Pen, qui pensait pouvoir compter sur un geste de sa part. Le créateur du Puy du fou n’avait-il pas loué sa "carrure présidentielle" dans les colonnes du JDD, le 19 février ?

Preuve que pour le parti frontiste, la question des alliés politiques reste encore et toujours problématique.

Ghislain de Violet