BFMTV

Le Parti socialiste va vendre ses locaux de Marseille

Une femme passe devant les affiches de campagne de Patrick Mennucci, candidat socialiste battus aux élections législatives, le 28 mai 2017 à Marseille.

Une femme passe devant les affiches de campagne de Patrick Mennucci, candidat socialiste battus aux élections législatives, le 28 mai 2017 à Marseille. - Boris Horvat - AFP

La fédération socialiste des Bouches-du-Rhône va bientôt quitter ses locaux de la rue Montgrand, à Marseille.

Le Parti socialiste ne s'est pas seulement pris une claque politique à l’issue des dernières élections législatives, mais aussi un gros revers financier. Selon les calculs des Echos, le parti devrait perdre un peu plus de 90 millions d'euros d'aide publique, calquée sur le nombre de voix et de députés.

Le PS compte donc ses sous et prend des mesures, comme celle de vendre les locaux de la fédération des Bouches-du-Rhône, rue Montgrand à Marseille, comme le révélait le site Marsactu

"Moins d'élus, moins de moyens"

"Les questions sont essentiellement financières", confirme Michaël Bruel, secrétaire général de la fédération PS des Bouches-du-Rhône, à BFMTV. "Quand il y a moins d’élus, il y a moins de moyens."

Il est temps donc de faire les cartons, pour déménager dans des locaux plus petits, moins onéreux, au regret de Christian Cabrol, un militant présent sur place.

"J’ai beaucoup de tristesse parce qu’on a vécu de bons moments ici, parce qu’on a vécu des heures de victoire, qui je pense reviendront, mais pas dans ces lieux."

Le parti espère tirer trois millions d’euros de ces locaux de 1400m², à répartir ensuite entre les fédérations locales et nationales.

L.A.