BFMTV

Mélenchon jugé le plus proche des gens, Macron le plus présidentiable

SONDAGE BFMTV - Le nouveau sondage "L'Opinion en direct" pour BFMTV a voulu éclairer l'image véhiculée par les candidats auprès des Français. Selon les sondés, Emmanuel Macron dispose du "meilleur projet pour la France", et est le plus susceptible "d'avoir les qualités nécessaires pour être président". En revanche, Jean-Luc Mélenchon convainc les Français au chapitre de la proximité et du changement.

Une campagne électorale est à la fois affaire de dynamique et de perceptions. Pour le premier volet, Emmanuel Macron est en tête des sondages en vue du premier tour de la présidentielle tandis que Jean-Luc Mélenchon navigue entre la quatrième et la troisième place selon les études portant sur les intentions de votes. Et pour ce qui est de la bataille de l'image, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon se partagent les bonnes grâces des Français. C'est ce qu'on apprend à la lecture du dernier sondage "L'Opinion en direct", piloté par l'institut Elabe pour BFMTV. Cette étude a interrogé un panel de citoyens pour savoir quel candidat incarnait la meilleure réponse aux questions suivantes: Qui a le meilleur projet pour la France? Qui a le plus les qualités nécessaires pour être président? Qui comprend le mieux les gens comme vous? Qui incarne le mieux le changement? 

Emmanuel Macron jugé le plus présidentiel

Le fondateur d'"En marche!" est le plus communément désigné par les sondés au sujet des deux premier traits. Ainsi, pour 21% des personnes interrogées, Emmanuel Macron a "le meilleur projet pour la France". Il devance le leader de la "France insoumise", qui rassemble 18% des suffrages, François Fillon (17%), Marine Le Pen (13%), et Benoît Hamon (9%). Le succès d'Emmanuel Macron sur ce chapitre s'explique notamment par le choix des cadres et professions intellectuelles supérieures qui le désignent à hauteur de 27% pour ce segment. 

Quand il s'agit d'établir qui, pour les Français à cet instant, a "le plus les qualités pour être président", Emmanuel Macron est encore en tête. Il met cette fois-ci d'accord 24% des sondés. Il devance François Fillon, choisi par 21% du panel. Jean-Luc Mélenchon est ici troisième (18%), devant Marine Le Pen (à nouveau crédité de 13% des réponses) et Benoît Hamon (7%). 

Jean-Luc Mélenchon convainc les Français de sa proximité avec eux, et de sa volonté de changement 

Le député européen, candidat de la "France insoumise", décroche quant à lui la timbale en ce qui concerne les deux derniers traits étudiés. En effet, Jean-Luc Mélenchon est largement plébiscité comme le candidat "le plus proche des gens comme vous". Il récolte 21% des estimations, soit neuf points de mieux que ses seconds à savoir, Philippe Poutou, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, tous ex aequo. Le prétendant à l'Elysée désigné par le Parti socialiste, Benoît Hamon, plafonne à 7%. Jean-Luc Mélenchon fonde sa première place sur les employés (29%) et les ouvriers (21%). Géographiquement, sa popularité sur cette question lui vient pour une bonne partie des communes urbaines de province (23%). 

Enfin, Jean-Luc Mélenchon a été jugé comme le candidat à la présidentielle incarnant le mieux le changement. Avec 24%, il précède de peu Emmanuel Macron, lesté lui de 23% des réponses. Marine Le Pen (16%) complète le podium. Le candidat de la droite et du centre et Benoît Hamon ferment la marche, avec respectivement 10 et 4%. Largement battu chez les cadres par Emmanuel Macron (31% contre 25%) à ce sujet, Jean-Luc Mélenchon regagne de l'avance notamment auprès des professions intermédiaires qui le désignant à 30% contre 25% et chez les ouvriers, 26% contre 15%. 

Jean-Luc Mélenchon séduit aussi les Français éloignés de la politique

Si l'on poursuit l'examen des choix des différentes catégories socioprofessionnelles, on s'aperçoit que François Fillon est le plus souvent cité par les retraités pour chaque question (de 19 à 35%), tandis que Marine Le Pen arrive toujours en tête chez les ouvriers (située entre 25 et 28%). A noter cependant que l'étude de la proximité des candidats avec les Français montre que cette qualité est attribuée à Jean-Luc Mélenchon autant qu'à elle (21% chacun) par les ouvriers. 

L'étude des réponses selon les appartenances ou sympathies politiques révèle qu'Emmanuel Macron arrive toujours en tête auprès des sympathisants du PS (il balance entre 27 et 44% des répondants selon les cas), sauf au sujet de la proximité où il ne totalise que 19% des suffrages contre Jean-Luc Mélenchon (27%) et Benoît Hamon (25%). Les sondés se déclarant sans préférence partisane ont toujours placé en tête Jean-Luc Mélenchon (de 22 à 26% d'entre eux suivant les énoncés). 

Echantillon de 1 010 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet les 11 et 12 avril 2017.

Robin Verner