BFMTV

Présidentielle 2017: Sarkozy donne le nom de son favori pour Matignon 

-

- - -

Nicolas Sarkozy vient de confirmer ce qu'il se murmurait en coulisses depuis plusieurs mois. François Baroin serait "le mieux placé" pour devenir son Premier ministre, en cas d'alternance en 2017.

Ce "ticket" Nicolas Sarkozy-François Baroin était évoqué depuis plusieurs mois. Deux jours après son entrée officielle en campagne, Nicolas Sarkozy confirme qu'il compte gouverner avec François Baroin, s'il est réélu en 2017. Le sénateur-maire de Troyes est en effet "le mieux placé" pour devenir Premier ministre, confie le candidat à la primaire de la droite et du centre, dans un entretien à paraître vendredi dans le Figaro Magazine.

"C'est le mieux placé. J'ai une très grande confiance en lui", explique le candidat à la primaire de la droite et du centre à propos du président de l'Association des maires de France.

Un attelage baroque

"J'ai dit ma volonté de travailler en équipe avec François Baroin et une nouvelle génération, de même que ma volonté de laisser la présidence de notre formation politique à Laurent Wauquiez et à Eric Woerth la fonction de secrétaire général", indique aussi l'ancien chef de l'Etat, interrogé sur la structure de gouvernement qu'il a l'intention de mettre en place s'il est réélu.

Depuis plusieurs mois, l'ancien chef de l'Etat avait multiplié les éloges, dans la presse, envers ce chiraquien pur sucre. Dans son best-seller, paru en janvier, il avait déjà souligné sa "grande confiance en François Baroin", dont il disait apprécier "l'originalité du parcours et la personnalité".

Le maire de Troyes, qui a souvent dénoncé la dérive droitière des sarkozystes, notamment, lors de la présidentielle de 2012, a rallié le 5 juin dernier l'ancien chef de l'Etat, pourtant à rebours de ses positions sur les questions liées à l'islam. Pour nombre d'observateurs, c'est à cause d'une rancune sans faille qu'il voue à Alain Juppé que François Baroin aurait scellé cette alliance pour le moins baroque. 

C. P. avec AFP