BFMTV

NKM égratigne Sarkozy: "Si nos électeurs avaient appliqué le ni-ni, le FN aurait gagné le Nord et en Paca"

-

- - -

"Si nos électeurs avaient appliqués le ni-ni dans le Nord et en Paca, le FN aurait gagné" deux régions au soir du second tour des régionales, la numéro 2 de Les Républicains Nathalie Kosciusko-Morizet sur TF1. Il s'agit d'une critique à peine voilée adressée à Nicolas Sarkozy. Dimanche soir, après les premiers résultats, le président de Les Républicains avait vanté le "ni retrait, ni fusion" avec la gauche pour le second tour.

"C'est une évidence et je suis heureuse que les électeurs n'aient pas appliqué le ni-ni" entre refus de la droite et du Front national, a-t-elle ajouté en se félicitant "que ce soir il n'y ait pas de région au Front national".

La responsable LR a souligné que "nous avions deux objectifs dans cette élection: faire gagner nos candidats qui incarnent l'alternance mais faire aussi, parce que je ne renvoie pas le Parti socialiste et le Front national dos à dos, qu'aucune région ne soit défigurée par une présidence Front national".

NKM, qui s'y était déjà opposée comme Jean-Pierre Raffarin lors du bureau politique du parti mardi dernier, a aussi expliqué qu'il s'agit "d'ores et déjà une belle victoire" de son camp. "On remercie les Français qui se sont mobilisés", a-t-elle poursuivi.

S.A.