BFMTV

Municipales à Paris: pour Fillon, NKM qui n'est "pas une héritière" est "la meilleure candidate"

François Fillon et Nathalie Kosciusko-Morizet à la permanence de Philippe Goujon dans le XVe arrondissement, lundi 2 décembre.

François Fillon et Nathalie Kosciusko-Morizet à la permanence de Philippe Goujon dans le XVe arrondissement, lundi 2 décembre. - -

François Fillon est venu apporter son soutien à Nathalie Kosciusko-Morizet, lundi soir dans le XVe arrondissement de Paris.

Nathalie Kosciusko-Morizet a relancé lundi sa campagne pour les municipales à Paris, avec le soutien de poids de François Fillon qui l'a qualifiée de "meilleure candidate pour Paris". L'ancien Premier ministre l'avait rejoint dans le XVe arrondissement, pour l'inauguration de la permanence de Philippe Goujon. La candidate UMP avait dû interrompre "pour raisons familiales graves", en fait l'hospitalisation de son père François, 73 ans, maire de Sèvres dans les Hauts-de-Seine.

Une personnalité "moderne" et "innovante"

L'ancien premier ministre a souligné la personnalité "innovante" et "moderne" de Nathalie Kosciusko-Morizet qu'il a aussi décrite comme "n'étant pas une héritière", formule à comprendre par opposition à sa rivale socialiste, Anne Hidalgo.

François Fillon a expliqué la nécessité de "gagner Paris pour envoyer un signal fort à François Hollande pour qu'il change de politique".

D. N.