BFMTV

EELV hostile au traité européen : pour Fillon, le responsable est Hollande

BFMTV

L'ex-Premier ministre François Fillon a estimé dimanche que "le responsable" de la situation créée par le refus d'EELV d'avaliser le traité budgétaire européen était "François Hollande" car sur ce point, il n'a "rien obtenu du tout" de l'Allemagne, selon lui.

Interrogé à ce propos au "Grand jury" RTL/Le Figaro/LCI, le candidat à la présidence de l'UMP, a dit ne pas voir "comment les écologistes peuvent rester au gouvernement" alors que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault réclame un soutien "massif" de sa majorité au traité. Il a toutefois estimé que la participation de ministres EELV relevait de la responsabilité du chef du gouvernement.

"En même temps, le responsable, c'est François Hollande, parce qu'il avait dit: +on va renégocier le traité+" alors qu'"il n'a rien obtenu du tout" car, selon lui, le pacte de croissance complétant le traité "était déjà prévu".

Pour le député de Paris, la décision du Conseil fédéral d'EELV est "évidemment un acte grave". "Je ne m'imagine pas, étant Premier ministre, subir un camouflet pareil de ma majorité", a-t-il assuré.