BFMTV

Bruno Le Maire: "Je ne voterai jamais pour le Front national"

Bruno Le Maire invité de BFM Politique

Bruno Le Maire invité de BFM Politique - -

Invité de BFM Politique, le député UMP revient sur les propos de François Fillon renvoyant dos à dos FN et PS en cas de duel aux municipales. Selon lui, "l’UMP a l’art de se tirer des balles dans le pied".

Le député UMP Bruno Le Maire, invité de BFM Politique dimanche, est revenu sur les propos de François Fillon qui renvoyaient dos à dos le Front national et le Parti socialiste en matière de sectarisme. 

Sur un potentiel duel entre le PS et le FN aux municipales, le député de l'Eure est ferme. "J’estime que nous avons l’art, à l’UMP, de nous tirer des balles dans le pied", souligne Bruno Le Maire, considérant que la question ne se pose pas.

En effet, selon lui, "il n’y aura probablement pas, aux élections municipales, de duel entre le parti socialiste et le Front national parce que les candidats UMP seront systématiquement présents au deuxième tour", affirme l’ancien ministre de l’Agriculture.

Un mauvais débat

Selon lui, c’est un mauvais débat. "La réponse est constante à l’UMP", insiste-t-il, en référence à celle apportée par Jacques Chirac ou par Nicolas Sarkozy dans le passé. "Je ne voterai jamais pour un candidat du Front national", conclut-t-il sur le plateau de l’émission présentée par Apolline de Malherbe.

A la veille de l’Université d’été frontiste, l’ancien Premier ministre François Fillon a provoqué la stupeur. Il a jeté aux orties la ligne officielle de l’UMP du "ni-ni" (aucune consigne de vote en cas de duel PS-FN aux municipales) et celle du "front républicain" pour le choix du candidat non-FN.

L. B. avec AFP