BFMTV

La confiance accordée à Philippe et Macron en légère baisse

Le Premier ministre, Edouard Philippe et Emmanuel Macron, chef de l'Etat.

Le Premier ministre, Edouard Philippe et Emmanuel Macron, chef de l'Etat. - AFP

Emmanuel Macron perd notamment la confiance de ses électeurs de 2017, des électeurs de François Fillon et des abstentionnistes.

La confiance accordée par les Français à Emmanuel Macron et à son Premier ministre Edouard Philippe est en baisse de 5 points sur un mois, selon un sondage Elabe diffusé ce jeudi. Au total, 28% des personnes interrogées accordent leur confiance au chef de l'Etat pour affronter les problèmes du pays et 65% (+5 points) ne lui font pas confiance, dont 36% "pas confiance du tout", selon cette étude d'Elabe pour Les Echos et Radio Classique. Edouard Philippe perd également 5 points sur un mois, à 26% d'opinions favorables.

2 Français sur 3 ne font pas confiance à Philippe

63% des Français ne font pas confiance au Premier ministre. Idem pour le chef de l'Etat qui perd notamment la confiance de ses électeurs de 2017 (71%, -8), des électeurs de François Fillon (39%, -9) et des abstentionnistes (13%, -10).

Avec 50% d'opinions positives (+1), Nicolas Hulot domine toujours largement l'observatoire politique des personnalités politiques dont les Français ont une image positive, devant Nicolas Sarkozy (32%, +2), Jean-Yves Le Drian (30%, -2) et Xavier Bertrand (28%, -3). En légère hausse le mois dernier, Bernard Cazeneuve (21%, -4) et Valérie Pécresse (20%, -4) sont tous deux en baisse ce mois-ci. Les deux candidats à la mairie de Paris Cédric Villani (14%, -5) et Benjamin Griveaux (9%, -4) sont aussi en baisse.

Enquête réalisée en ligne les 5 et 6 novembre auprès de 1.002 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

AL avec AFP