BFMTV

Juppé "confirme une bonne fois pour toutes" qu'il ne sera pas candidat

Alain Juppé (Photo d'illustration)

Alain Juppé (Photo d'illustration) - BFMTV

Pressenti pour être candidat à la place de François Fillon, Alain Juppé a affirmé lundi qu'il ne serait pas candidat à la présidentielle de 2017.

Alain Juppé a confirmé lundi "une bonne fois pour toutes" qu'il ne serait "pas candidat" à l'élection présidentielle, et qu'il ne jouerait pas le rôle de recours à François Fillon, dont il a affirmé que "l'obstination" conduisait à une "impasse". 

"Je confirme une bonne fois pour toutes que je ne serai pas candidat à la présidence de la République", a déclaré le maire (LR) de Bordeaux dans une déclaration à la presse. "Pour moi, il est trop tard", a-t-il ajouté, expliquant d'un ton grave qu'il n'incarnait pas, à 71 ans, le "renouvellement".

Disant avoir reçu "de très nombreux appels" en faveur de sa candidature qui l'ont "fait hésiter", Alain Juppé a définitivement exclu de se présenter comme un recours à François Fillon, empêtré dans l'affaire de l'emploi présumé fictif de son épouse.

"Impasse"

S'exprimant depuis son fief, le finaliste de la primaire de la droite, largement remportée par François Fillon, a déploré le "gâchis" de sa propre famille politique.

"Au lendemain de notre primaire (...) François Fillon, à qui j'avais immédiatement apporté mon soutien, (...) avait un boulevard devant lui, je lui ai renouvelé ce soutien à plusieurs reprises. Son système de défense fondé sur la dénonciation d'un prétendu complot et d'une volonté d'assassinat politique l'ont conduit dans une impasse", a-t-il déploré.

Pressenti pour reprendre le flambeau de François Fillon empêtré dans des soupçons d'emplois fictifs, Alain Juppé avait déclaré être prêt à être le recours en cas de désistement du vainqueur de la primaire à droite.

G.D. avec AFP