BFMTV

"Le gouvernement est un pack soudé au service des Français"

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem s'exprimant à l'issue du séminaire de François Hollande, lundi 6 mai.

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem s'exprimant à l'issue du séminaire de François Hollande, lundi 6 mai. - -

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a indiqué lundi à l'issue du séminaire convoqué par François Hollande à l'Elysée les priorités de la majorité pour l'an II du président.

"Un pack soudé au service des Français." C'est ce que compte être la majorité pour l'an II de la présidence de la République de François Hollande, selon les termes employés lundi après-midi par la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem.

Un an jour pour jour après son élection, François Hollande réunissait le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et les 37 ministres de son gouvernement en séminaire à l'Elysée pour commencer à écrire un nouveau chapitre de son quinquennat.

Un président au "discours offensif et mobilisateurs" devant ses troupes, a indiqué Najat Vallaud-Belkacem, alors que le contexte de crise et de chômage record cristallise contre lui les mécontentements à droite comme à gauche.

"Accélérer la mise en œuvre des réformes engagées"

L'objectif est donc à la reconquête. D'une part par la "poursuite des réformes structurelles engagées", notamment la multiplication des "emplois d'avenir", des "contrats de génération" et des "crédits d'impôt compétitivité" aux entreprises.

Des réformes qui "demandent du temps pour en voir la mise en oeuvre", a rappelé Najat Vallaud-Belkacem, "mais que la majorité entend accélérer".

Mais la "bataille de l'an II", ce sont aussi "trois priorités": "l'emploi, la jeunesse et la préparation de l'avenir", a indiqué la porte-parole du gouvernement. "Sur l'emploi, nous devons créer le meilleur environnement possible pour les entreprises, grâce à un "choc de simplification", une "plus grande stabilité fiscale" et "un meilleur soutien au crédit et à l'investissement", a détaillé Najat Vallaud-Belkacem.

Emploi, jeunesse et avenir de la France

Les priorités gouvernementales pour la jeunesse vont d'une "augmentation de la capacité d'accueil en crèches" à une "loi sur l'enseignement supérieur" en passant par "le vote sur la loi de la refondation de l'école", actuellement en discussion au Parlement.

Quand à la préparation de l'avenir? "Le président a promis d'ici l'été un grand plan d'investissement, dans les public comme dans le privé". Parmi les domaines concernés, la santé et les nouvelles technologies.

Najat Vallaud-Belkacem a également indiqué qu'une "réforme des retraites" était prévue "à l'automne" dans le but de "garantir notre modèle social".


A LIRE AUSSI: >> Notre dossier sur un an de présidence de François Hollande

>> "Hollande conserve une capacité de rebond"

>> François Hollande parle-t-il trop?

>> Assouline: "Le mandat de Hollande sera tenu contre vents et marées"

M. T.