BFMTV

Gérard Larcher: la démission de Macron est "un coup de poignard à Hollande"

Gérard Larcher, président LR du Sénat, a estimé ce mercredi sur BFMTV que la démission d'Emmanuel Macron était un "coup de poignard à François Hollande". Pour lui, l'ancien ministre de l'Economie est un fin stratège.

Gérard Larcher, président LR du Sénat, a estimé que la démission d'Emmanuel Macron était "un coup de poignard à François Hollande". Pour lui, l'ancien ministre de l'Economie est sur "un très bon coup de com" car "c'est un garçon intelligent". "Je dois dire que moi, simplement, ça ne me suffit pas" a-t-il déclaré avant de préciser qu'en tant que ministre "on ne quitte pas le navire". Gérard Larcher a notamment joué la carte de l'ironie en affirmant être "très content qu'il nous livre son diagnostic en un mois puisqu'il n'a pas suffi de quatre ans et demi".

Le président du Sénat a dressé un bilan sévère des deux années au pouvoir d'Emmanuel Macron. En prenant exemple sur le sondage Elabe pour BFMTV qui révèle que 65% des Français ne souhaitent pas le voir se lancer dans la course à la présidentielle, Gérard Larcher a fait état d'un "bilan maigre". "15.000 emplois, l'ouverture des magasins le dimanche inachevée, je pense qu'il n'a pas eu le courage d'aller au bout" a-t-il lâché.

Ju. B.