BFMTV

Edouard Philippe garde sa confiance à François Bayrou

Edouard Philippe a rappelé qu'un ministre mis en examen devrait démissionner.

Edouard Philippe a rappelé qu'un ministre mis en examen devrait démissionner. - Capture d'écran

Interrogé ce vendredi matin sur Europe 1 sur le fait de savoir si François Bayrou était "fragilisé" par les révélations concernant de possibles assistants parlementaires fictifs d’eurodéputés MoDem, le Premier ministre a répondu par la négative:

"Je ne crois pas que sa position soit fragilisée, je pense que nous serons d’autant plus forts collectivement que nous respecterons ce que nous avons dit, ce sur quoi nous nous sommes engagés, c’est-à-dire que nous réussirons à transformer le droit pour faire en sorte que toute une série de pratiques passées soient rendues impossibles dans l’avenir", a-t-il déclaré.

Mais Edouard Philippe a tout de même pris soin de rappeler son credo en matière d’affaires judiciaires:

"Un ministre qui serait mis en examen, il démissionne."

G. de V.