BFMTV

Edouard Philippe écrit aux maires avant leur 100e congrès

Edouard Philippe et Emmanuel Macron.

Edouard Philippe et Emmanuel Macron. - AFP

Le Premier ministre a écrit lundi aux maires de France pour répondre à leurs "interrogations" sur les mesures prises par le gouvernement.

Edouard Philippe tente de désamorcer la colère des maires. A moins d'un mois de leur 100e congrès, le Premier ministre leur écrit pour ne pas "laisser prospérer les allégations trompeuses qui ont pu être diffusées". 

Diminutions des contrats aidés, logement, suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages... : il revient en détail sur les mesures prises ces derniers mois qui impactent directement les communes.

Renouer le dialogue avec les élus locaux

Edouard Philippe assure également les maires que "le gouvernement compensera à l'euro près le dégrèvement de taxe d'habitation dont bénéficieront, d'ici 2020, 80% des foyers". Votée samedi à l'Assemblée nationale, cette mesure inquiète particulièrement les maires, la taxe d'habitation constituant jusque là l'une des principales ressources des communes.

Le congrès de l'Association des maires de France (AMF) au cours duquel le président Emmanuel Macron doit intervenir, se tiendra du 21 au 23 novembre à Paris. L'AMF rassemble la quasi-totalité des maires des quelque 35.500 communes que compte le pays.

Après le clash qui a conduit les régions à rompre tout dialogue avec le gouvernement fin septembre, le Premier ministre s'est attaché à renouer le dialogue avec les élus locaux, notamment lors du congrès des départements la semaine dernière à Marseille.