BFMTV

En pleine rétention des notes du bac, Macron remercie les professeurs: "ces réussites, ce sont les vôtres" 

Emmanuel Macron - AFP

Emmanuel Macron - AFP - -

Quelques heures après la publication des résultats du baccalauréat 2019, alors qu'une partie des correcteurs en grève refuse toujours de rendre les notes de certains lycéens, Emmanuel Macron a remercié les professeurs dans une publication Facebook.

Le chef de l'État a adressé un message d'apaisement "aux lycéens et à leurs professeurs" sur Facebook ce vendredi soir, alors que les bacheliers 2019 vivent une édition tourmentée cette année, ponctuée par la grève des correcteurs, les soupçons de fraude ou encore la fuite des résultats.

Dans cette publication Facebook, Emmanuel Macron s'adresse directement à l'ensemble des candidats, bacheliers ou non, avant d'avoir "un dernier mot" pour les professeurs, dont une partie est en grève ces derniers jours et retient toujours les notes de certains lycéens en guise de protestation contre la réforme du bac et du lycéen à laquelle ils d'opposent.

Ce vendredi soir, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer indiquait que 400 professeurs refuseraient encore de rendre les notes, ce qui concernerait "10.000 candidats".

"Merci. Nous savons ce que nous vous devons"

"Ces réussites, ce sont les vôtres. C'est vous qui préparez les nouvelles générations, non pas seulement à passer un examen mais à devenir, à leur tour, acteurs d’un monde qui change. Merci. Nous savons ce que nous vous devons", écrit le chef de l'État.

Dans son message, le président dit aussi vouloir "avoir un mot pour ceux qui n'ont pas leur baccalauréat cette année : j'imagine votre déception, mais ne perdez pas espoir. Vos efforts finiront toujours par payer, n’en doutez jamais. Si vous avez les rattrapages : battez-vous, jusqu'au bout", écrit Emmanuel Macron.

Il poursuit: "Enfin, félicitations aux bacheliers. Pour vous, une page se tourne, vous allez entamer une nouvelle étape de votre vie. Suivez votre propre chemin, celui qui vous passionne et où vous pourrez vous épanouir."
Jeanne Bulant