BFMTV

Emmanuel Macron propose de "remettre à plat l'espace Schengen"

Le président de la République Emmanuel Macron. (Photo d'illustration)

Le président de la République Emmanuel Macron. (Photo d'illustration) - Ludovic Marin - AFP

Dans une tribune sur l'Europe publiée ce lundi, le Président souhaite vouloir "remettre à plat" l'espace européen de libre circulation et estime que "l'Union européenne a oublié de regarder les réalités du monde".

Emmanuel Macron propose de "remettre à plat l'espace Schengen" dans une tribune publiée ce lundi soir en vue des élections européennes de mai.

"La frontière, c’est la liberté en sécurité", déclare le président de la République dans un paragraphe intitulé "Défendre notre continent". "L'Union européenne a oublié de regarder les réalités du monde", juge-t-il, arguant "qu'aucune communauté ne crée de sentiment d'appartenance si elle n'a pas des limites qu'elle protège". 

"Un contrôle rigoureux des frontières"

Avec cette volonté de "remettre à plat" l'espace Schengen, dont l'une des conditions fondamentales est la libre circulation des personnes, Emmanuel Macron veut que les Etats membres remplissent des "obligations de responsabilité", comme un "contrôle rigoureux des frontières", mais aussi "de solidarité", avec une "même politique d'asile" et de "mêmes règles d'accueil et de refus". 

Le chef de l'Etat préconise ainsi "une police des frontières commune et un office européen de l'asile, des obligations strictes de contrôle, une solidarité européenne à laquelle chaque pays contribue, sous l'autorité d'un Conseil européen de sécurité intérieure".

Avec AFP