BFMTV

Conférence de Hollande: le gouvernement en rang serré

La quarantaine de ministres sera cependant attentive à toute allusion du chef de l'Etat à un prochain remaniement de l'équipe gouvernementale. Ici, Le président lors de la première conférence de presse.

La quarantaine de ministres sera cependant attentive à toute allusion du chef de l'Etat à un prochain remaniement de l'équipe gouvernementale. Ici, Le président lors de la première conférence de presse. - -

Dans quel état d'esprit sont les ministres à l'approche de la conférence de presse de François Hollande? Le remaniement qui se profile à moyen terme sera certainement dans tous les esprits.

"On n'est vraiment pas là pour faire carrière", résume Geneviève Fioraso à l'approche de la conférence de presse de François Hollande qui doit se tenir ce jeudi, six mois après la première de son quinquennat, devant un parterre de 400 journalistes.

Rappeler le cap

Le gouvernement, qui pourrait prochainement tomber sous le coup d'un remaniement, se tiendra en rang serré autour du chef de l'Etat. Mais pour Najat Vallaud-Belkacem, il s'agira avant tout pour le président de la République de rappeler "le cap qui est le sien". Le remaniement, selon toute vraisemblance, devrait attendre.

La quarantaine de ministres sera cependant attentive à toute allusion du chef de l'Etat qui pourrait distribuer les bons et les mauvais points. Un enjeu particulièrement sensible pour Pierre Moscovici, critiqué au sein même de l'équipe gouvernementale. "Ce n'est jamais agréable, mais vous savez on est au service du pays. Dans la situation du ministre de l'Economie et des Finances, il faut faire preuve d'une grande capacité de travail et de sang-froid. Je crois avoir les deux", a expliqué le ministre de l'Economie.

À LIRE AUSSI:

>> Hollande, son bilan en 66 points

>> Amnistie sociale: des députés PS demandent le report du vote
>> François Hollande cajole les parlementaires socialiste

D. N. et Jérémy Trottin