BFMTV

Retrait des listes PS: Marine le Pen moque un "véritable suicide collectif"

Marine le Pen

Marine le Pen - AFP

Marine Le Pen a comparé lundi à Lille la décision du PS de se retirer au second tour des régionales partout où il est arrivé en troisième position dimanche, à un "véritable suicide collectif".

"Le PS, comme la secte du temple solaire, a décidé d'un véritable suicide collectif par l'intermédiaire du retrait de ses listes forcé", a déclaré Marine Le Pen devant la presse.

40,64% pour le FN dans le Nord

"Les socialistes font preuve d'une belle désinvolture à l'égard de leurs électeurs qu'ils considèrent comme semble-t-il une sorte de troupeau de moutons que l'on envoie au sacrifice, puisque ces électeurs n'auront aucun représentant pendant six ans", a ajouté la présidente du FN, dont la liste est arrivée largement en tête au premier tour en Nord-Pas-de-Calais-Picardie (40,64%).

Vers la "disparition pure et simple du PS"?

"C'est leurs choix, je crois qu'ils auront de longues années pour le regretter. Car ce retrait peut être le début de la disparition pure et simple du Parti socialiste", a-t-elle poursuivi. La liste PS conduite par Pierre de Saintignon, vice-président sortant de la région Nord-Pas-de-Calais, qui s'est retiré au second tour, n'a récolté que 18,12%, loin derrière celle de Xavier Bertrand (24,96%).

A.-F. L. avec AFP