BFMTV

Marine Le Pen rattrapée par les racines du FN

Trois jours après avoir été désigné comme successeur par intérim de Marine Le Pen à la tête du parti d'extrême droite fondé en 1972, les propos négationnistes de Jean-François Jalkh mettent un coup de projecteur sur le passé du FN. Sans compter que son père a, à nouveau, décidé de s'inviter dans la campagne...

Il y aura donc eu autant de président du Front national en trois jours que depuis sa création par Jean-Marie Le Pen en 1972. En effet, accusé de propos négationnistes, Jean-François Jalkh a renoncé à assurer l'intérim de Marine Le Pen après la mise en retrait de la candidate en début de semaine. Il a été remplacé par Steeve Briois.

L'éphémère patron, vice-président du FN, homme de l'ombre mais historique du mouvement depuis ses 17 ans, conteste les propos qui lui sont prêtés et va "porter plainte pour laver son honneur", a expliqué Louis Aliot sur BFMTV vendredi. Le directeur de campagne de Marine Le Pen David Rachline ou encore le secrétaire général Nicolas Bay lui ont apporté leur soutien. 

Dans le détail, Jean-François Jalkh est cité dans "Une création illégitime? Le Front national de la jeunesse", article d'un numéro de 2005 de la revue Le Temps des savoirs, disant: "Le problème des chambres à gaz, mais moi je dis qu'on doit pouvoir discuter même de ce problème". Il se défend dans la même publication d'être "négationniste". Il a cité à cette occasion, selon ce livre, les travaux Robert Faurisson, régulièrement condamné pour nier la réalité de la Shoah.

Un coup de canif à la dédiabolisation

Jean-François Jalkh, eurodéputé frontiste, a aussi été épinglé pour avoir assisté à une commémoration de la mort du maréchal Pétain en 1991 dans l'église controversée Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris en compagnie de Jean-Marie Le Pen. Enfin, il est renvoyé en correctionnelle dans l'enquête sur le financement des campagnes du FN en 2012.

Cette polémique tombe mal pour le Front national et sa candidate qui s'est évertuée depuis sa prise de pouvoir à "dédiaboliser" son parti et à lisser la communication des élus, loin des dérapages réguliers de son père notamment sur la seconde guerre mondiale.

Même la polémique issue de ses propos sur la rafle du Vel d'Hiv deux semaines avant le premier tour avait été maîtrisée. Mettre Jean-François Jalkh sous les projecteurs équivaut à rallumer la lumière dans l'arrière-cuisine du Front national au moment où Marine Le Pen est contrainte d'élargir son électorat à hauteur de dix millions de votants.

Tuée par le père?

Jean-François Jalkh est aussi visé par deux plaintes pour provocation à la discrimination et à la haine raciale en tant que directeur des publications du parti d’extrême droite. Pourquoi? Lors de la campagne 2012, Jean-Marie Le Pen avait déjà déclaré vouloir "faire une fournée" de Patrick Bruel, de Yannick Noah et plus généralement des artistes qui s'opposaient publiquement à sa fille candidate. Marine Le Pen avait alors dénoncé "une faute politique".

Et puisqu'une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule, dans son journal de bord vidéo, le fondateur du FN a critiqué l'hommage rendu au policier Xavier Jugélé tué sur les Champs-Elysées auquel a participé Marine Le Pen. Son père estime, sans sourciller, qu'on a "rendu hommage à l'homosexuel" et que "cette particularité familiale" devrait "être tenue à l'écart de ce genre de cérémonie".

"Je serai toujours aux côtés des policiers. (...) J’ai trouvé cette cérémonie très digne et j’ai été très touchée par le discours qui a été tenu par le compagnon de Xavier Jugelé", s'est bornée à commenter Marine Le Pen, refusant un feuilleton l'opposant à son père. Idem pour Jean-François Jalkh qu'elle dit "très affecté par la polémique qu’il considère comme profondément injuste". 

Déjà exclu du FN, et malgré des actions en justice, Jean-Marie Le Pen ne pourra pas être écarté comme Jean-François Jalkh. Et il a promis une "surprise" dans son discours du 1er mai prochain aux pieds de Jeanne d'Arc.

Marine Le Pen est invitée de BFMTV et de Ruth Elkrief ce vendredi à partir de 19h

Samuel Auffray