edouard philippe.jpg
 

Près de 130 hommes et femmes détenus en Syrie et soupçonnés de jihadisme vont être rapatriés en France, dans les prochaines semaines, pour être jugés. 

Votre opinion

Postez un commentaire