BFMTV

Affaire Benalla: un député LFI envisage de "convoquer Brigitte Macron" devant la commission d'enquête

Le député de la France insoumise, Ugo Bernalicis, pendant une séance de questions au gouvernement  (Photo d'illustration)

Le député de la France insoumise, Ugo Bernalicis, pendant une séance de questions au gouvernement (Photo d'illustration) - AFP

Ugo Bernalicis a confié ce samedi au JDD qu'il était prêt à convoquer Brigitte Macron devant la commission d'enquête de l'Assemblée nationale, dans l'espoir que le chef de l'Etat ne s'exprime enfin sur l'affaire Benalla.

Le député La France Insoumise Ugo Bernalicis a indiqué dans une interview au Journal du Dimanche qu'il était prêt à tout pour qu'Emmanuel Macron ne sorte de son silence et s'exprime enfin sur l'affaire Benalla. Depuis que l'un de ses proches collaborateurs a été filmé en train de frapper des manifestants le 1er mai, le chef de l'Etat ne s'est pas exprimé.

Le député La France Insoumise a même confié au JDD qu'il envisageait de convoquer Brigitte Macron devant la commission parlementaire constituée ce jeudi.

"Il doit au moins s'exprimer devant les Français. On souhaite qu'il puisse être entendu par la commission d'enquête parlementaire. Il a le droit de refuser de venir. Mais rien ne l'empêche d'être auditionné. Et si, pour avoir sa parole, il faut aller jusqu'à la convocation de Brigitte Macron, on le fera" a considéré le député LFI. 

"On veut auditionner les gens qui ont filmé sur place. Mais aussi les victimes et tous ceux qui ont organisé la manifestation et le maintien de l'ordre ce jour-là : les syndicats, le Premier ministre, le ministre de l'Intérieur, le préfet de police, Patrick Strzoda (directeur de cabinet de Macron), Alexis Kohler (secrétaire général de l'Élysée)…" a-t-il poursuivi. 

dossier :

Brigitte Macron

Jeanne Bulant