BFMTV
Politique

17,8 kg de fraises Tagada dans les comptes de campagne de Macron

Illustration

Illustration - JOEL SAGET / AFP

Les militants toulousains de La République en marche ont distribué 17,8 kilos de fraises Tagada aux électeurs, facturées dans les comptes de campagne d'Emmanuel Macron.

Digne d'une élection de délégué de classe. Révélée ce jeudi par La Dépêche du Midi, une ligne des comptes de campagne d'Emmanuel Macron a fait lever le sourcil à la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques: une facture de 102,8 € de fraises Tagada, soit 17,8 kg de friandises, achetées à la boutique Haribo du village de marques de Nailloux, près de Toulouse. Interdite, la CNCCFP a prié les marcheurs de "fournir des éléments démontrant le caractère électoral de cette dépense".

Il n'est pas certain que l'explication convainque la commission. Les bonbons n'étaient pas destinés à Emmanuel Macron - par ailleurs amateur de chocolats - mais aux électeurs toulousains. Le député de la 4e circonscription de Haute-Garonne Mickaël Nogal, à l’époque référent départemental d’En Marche!, a en effet expliqué avoir lui-même acheté ce pactole de cours de récré pour une opération de tractage le 8 mars 2017.

"Nous avions distribué des flyers pour la venue de Marlène Schiappa et les militants avaient eu comme idée de les accompagner de petits sachets de fraises Tagada", a-t-il détaillé auprès de La Dépêche.

L.N.