BFMTV

Spectacles clandestins: Dieudonné, un pro du système D

L'humoriste Dieudonné, dont la venue à La Rochelle avait été contestée par la municipalité, se produit dans un bus, le 17 avril 2009 à La Rochelle.

L'humoriste Dieudonné, dont la venue à La Rochelle avait été contestée par la municipalité, se produit dans un bus, le 17 avril 2009 à La Rochelle. - -

Jouer à cache-cache avec les autorités et proposer des spectacles clandestins... Coutumier des interdictions de spectacle, Dieudonné a déjà usé de "solutions de repli", comme il l'envisage ce jeudi soir à Nantes.

Les arrêtés préfectoraux tombent, grêlant la tournée de Dieudonné d'interdictions de spectacles. L'humoriste controversé a beau user d'une stratégie de recours systématiques, il n'est pas sûr que la justice lui donne toujours raison. Le tribunal administratif de Pau s'est déjà déclaré incompétent pour se prononcer sur la levée de l'interdiction de son spectacle à Biarritz.

Qu'à cela ne tienne: si la justice le déboute, Dieudonné usera du système D. C'est ce que son avocat laissait entendre ce jeudi matin sur BFMTV, dans l'attente de la décision du tribunal administratif de Nantes sur le spectacle prévu au Zénith dans la soirée. "Une solution de repli est envisagée", a indiqué Me Jacques Verdier. "On ne divulguera pas de quoi il s'agit. (...) Ce que je peux vous dire, c'est que Dieudonné sera au Zénith ce soir".

Selon nos informations, cette éventualité est prise très au sérieux par les policiers du renseignement, qui surveillent notamment les réseaux sociaux. Car Dieudonné, habitué à des interdictions au cas par cas, s'est déjà produit dans la clandestinité.

Dans un bus, sur un parking

Retour à l'automne 2009. Dieudonné est devenu persona non grata dans plusieurs villes pour avoir fait monter sur scène, un an plus tôt, le négationniste Robert Faurisson. C'est le cas à Montpellier, où ses deux dates au Kawa Théâtre, prévues en février, ont été annulées sur demande de la mairie. Le 5 novembre, il se produit tout de même en Languedoc-Roussillon. Dans un bus, sur le parking d'un centre commercial, relate Midi Libre.

"Les 40 places aménagées à l'intérieur du véhicule noir transformé en petite salle avaient toutes été réservées (25€) pour les trois séances de 20h, 21h et 22h", indique à l'époque le quotidien régional. L'annonce du spectacle avait "enflé" dans la journée même grâce au "bouche à oreille" et à "Internet". Pour éviter de se faire remarquer, l'artiste avait patienté dans un camping-car sur le même parking.

Le "Dieudobus" avait déjà effectué une sortie à Nîmes l'été précédent, et pour la première fois en avril à La Rochelle. Dans cette même ville, il se paiera le luxe d'une seconde sortie, en septembre 2010, relate Sud Ouest. En guerre avec le maire socialiste Maxime Bono, l'humoriste choisit précisément le chef-lieu de Charente-Maritime pour entamer sa nouvelle tournée.

Show clandestin à Bruxelles

Mais il n'y a pas que sur le sol français que Dieudonné a joué au clandestin. En Belgique, il se voit refuser en 2012 la tenue d'un spectacle à Anderlecht le 8 mai, puis son repli dans la ville de Laakdal. Il se produit finalement clandestinement le 9 dans une salle de Bruxelles.

La police, prévenue au cours du spectacle, fait une descente au Fiesta Club où se trouvent rassemblées 700 personnes, relate le quotidien belge Le Soir. Trois cents autres attendaient d'assister à une seconde représentation, en deuxième partie de soirée. Cette fois, Dieudonné est prié de quitter la scène avant la fin du spectacle, et se voit dresser un PV pour "incitation à la haine raciale". Pas de quoi, cependant, lui ôter l'envie de recommencer.

Mathilde Tournier