BFMTV

La police se déploie avant la venue de Dieudonné à Nantes

Le Zénith de Nantes mercredi, veille de la venue de Dieudonné.

Le Zénith de Nantes mercredi, veille de la venue de Dieudonné. - -

Ce jeudi matin, l'avocat de l'humoriste a indiqué que Dieudonné "serait au Zénith de Nantes quoi qu'il arrive". Les forces de l'ordre tentent de se préparer en conséquence.

Nantes se prépare dans l'incertitude à la venue de Dieudonné ce jeudi soir. Dans la matinée, les forces de l'ordre étaient suspendues à la décision du tribunal administratif, qui doit se prononcer sur le recours déposé par l'humoriste contre l'interdiction de son spectacle. De cet avis dépendra l'étendu du déploiement policier dans la ville.

Si Dieudonné obtient gain de cause, son spectacle est autorisé au Zénith de Nantes. Dans ce cas, un dispositif de sécurité sera mis en place pour parer à d'éventuels "troubles à l'ordre public", comme des affrontements entre pro- et anti-Dieudonné.

Une centaine d'agents mobilisés

Pour l'instant, la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) a prévu, selon nos informations, le déploiement d'un escadron de gendarmerie mobile et de deux compagnies départementales d'intervention. Soit une centaine de fonctionnaires chargés d'assurer le maintien de l'ordre. Une unité canine est également mobilisée.

Sur réquisition du procureur de la République, la police pourra en outre procéder à des contrôles d'identité aux abord du Zénith.

La crainte de la "solution de repli"

Mais ce dispsitif assez classique est susceptible d'évoluer si le spectacle est interdit. La crainte des autorités est en effet que la représentation se tienne ailleurs: dans une autre salle ou même en extérieur, par exemple sur le parking du Zénith. En début de matinée, l'avocat de Dieudonné Me Jacques Verdier a en effet laissé entendre qu'une "solution de repli" étaient envisagée.

Ce scénario serait beaucoup plus compliqué pour le maintien de l'ordre. D'autant que les soutiens attendus de Dieudonné sont nombreux: mercredi matin, quelque 5.600 places pour le spectacle avaient déjà été vendues.

Me Verdier a en outre confirmé à BFMTV que Dieudonné viendrait bien à Nantes, interdiction ou non. Les forces de l'ordre tablent sur une arrivée de l'humoriste entre 14 heures et 15 heures dans le chef-lieu de Loire-Atlantique.

M. T. avec Cécile Ollivier