BFMTV

"Il y a des concordances qui font froid dans le dos", reconnaît l'avocat des parents d'Arthur Noyer

Arthur Noyer a disparu en avril 2017.

Arthur Noyer a disparu en avril 2017. - BFMTV

Comme dans l'affaire Arthur Noyer, le crâne et un os ont été retrouvés à l'endroit indiqué par Nordahl Lelandais dans l'enquête sur la disparition et la mort de Maëlys. Me Boulloud y voit une ressemble même si "ça ne veut pas dire qu’il est forcément coupable dans le dossier Noyer".

Une "lueur d'espoir" après cette journée marquée par les aveux de Nordahl Lelandais dans la mort de la petite Maëlys et la découverte d'ossements sur les indications de ce dernier dans un endroit reculé du massif de la Chartreuse. C'est en ces termes que l'avocat des parents d'Arthur Noyer, qui pourrait avoir été tué par Lelandais en avril 2017, a définit l'avancé soudaine de l'enquête de la disparition et la mort de la petite fille de neuf ans.

"C’est une grosse lueur d’espoir pour la famille et les enquêteurs dans la mesure où il a changé de logique de défense, a estimé sur BFMTV Me Boulloud. Aujourd’hui, il est dans une logique d’aveux dans le dossier Maelys. J’espère que maintenant il va appliquer cette logique dans le dossier qui concerne Arthur Noyer."

"Se libérer d'un poids lourd"

Le 20 décembre dernier, Nordahl Lelandais a été mis en examen pour "assassinat" après la découverte en septembre d'un crâne et d'ossements appartenant à Arthur Noyer, porté disparu depuis avril. Comme dans l'enquête sur la disparition de Maëlys, le principal suspect a observé le silence. "Je pense qu’il est beaucoup plus difficile d'avouer l’assassinat d’une petite fille, que d’avouer l’assassinat d’un adulte", a poursuivi l'avocat de la famille Noyer.

"S’il a réussi à se libérer de ce lourd poids je pense qu’il le fera peut-être plus facilement dans le cadre de l’affaire d’Arthur Noyer s’il a quelque chose à nous dire", a espéré le conseil, appelant à respecter la présomption d'innocence.

"Des concordances"

Les enquêteurs travaillant sur la disparition d'Arthur Noyer avaient été mis sur la piste Lelandais à cause de son véhicule filmé le soir de la disparition du jeune caporal. "Il y a des concordances, reconnaît Me Boulloud. Rien que le fait d’avoir retrouvé que le crâne et un seul os, ça me fait penser à ce qu’on a retrouvé près de la commune de Montlmélian. Il y a des concordances qui font froid dans le dos."

Poursuivant: "Il y a d’autres indices qui sont concordants, comme par exemple les bornages téléphoniques, le fait qu’il a éteint son téléphone ou mis en mode avion à certains moments, c’est troublant."

Pour justifier la mise en examen de Nordahl Lelandais dans l'affaire Arthur Noyer, le parquet s'est appuyé sur des "indices graves et concordants" fournis par le bornage du téléphone du suspect et la présence de son véhicule sur les lieux de la disparition du militaire. "Il finira par dire ce qu’il sait et ça permettra d’apaiser les souffrances de la famille d’Arthur Noyer qui ne sait toujours pas qui est l’assassin et comment Arthur a été assassiné", conclut ainsi l'avocat des parents du caporal.

Justine Chevalier