BFMTV

Affaire Fillon: les enfants de François Fillon auditionnés

Penelope et François Fillon ont déjà été auditionnés.

Penelope et François Fillon ont déjà été auditionnés. - AFP

Marie et Charles Fillon, les enfants du couple Fillon, vont être auditionnés ce jeudi dans le cadre de l'enquête sur des présumés emplois fictifs qu'ils auraient occupés lorsque leur père était sénateur.

La pratique n'a rien d'illégale mais le montant de la rémunération et les tâches qui leur étaient attribuées questionnent. Marie et Charles, deux des enfants du couple Fillon, vont être auditionnés ce jeudi à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, par les enquêteurs dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet national financier pour les présumés emplois fictifs qu'ils auraient occupés.

Marie et Charles Fillon devraient être entendus à partir de la mi-journée dans les locaux de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales. L'enquête ouverte par le parquet national financier dans un premier temps sur l'emploi d'assistante parlementaire de leur mère, Penelope, à l'Assemblée nationale, s'est étendu aux activités des deux aînés du couple Fillon.

Des salaires de 84.000 euros brut au total

Alors que François Fillon était sénateur, il aurait embauché Marie et Charles Fillon comme assistants parlementaires entre 2005 et 2007. La fille du candidat LR à la présidentielle aurait travaillé - et été rémunérée avec l'argent du Sénat - pour un salaire mensuel brut de 3.800 euros environ pendant 15 mois. Un emploi qu'elle cumulait avec un stade dans un cabinet d'avocats, révélait Le Canard Enchaîné de mercredi. Le fils aurait lui touché plus de 4.800 euros brut par mois. Des salaires confortables pour des assistants qui étaient encore qu'étudiants en droit.

Un autre élément intriguent les enquêteurs. Il s'agit des tâches attribuées aux deux enfants de François Fillon qui avait pourtant assuré les avoir embauchés pour leurs qualités d'avocats. Marie Fillon aurait pourtant aidé son père à écrire son livre La France peut supporter la vérité, dévoilait Le Monde. Son fils Charles aurait lui donné un coup de main à la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy, selon Le Monde qui a consulté les PV d'audition du couple Fillon. 

Travail pour Sarkozy?

"Lorsque j'étais sénateur, il m'est arrivé de rémunérer, pour des missions précises, deux de mes enfants qui étaient avocats, en raison de leurs compétences", avait déclaré François Fillon sur TF1 le 26 janvier dernier. Les révélations du Canard Enchaîné avait mis à mal cette défense. Lors de sa conférence de presse de lundi, l'ancien Premier ministre a balayé ces suspicions d'emplois fictifs. 

"Ma fille a travaillé sur beaucoup de sujets et en particulier sur la base documentaire pour écrire ce livre", a reconnu le représentant LR pour la présidentielle. Plus embarrassé pour son fils Charles, François Fillon a simplement déclaré: "Mon fils n'a jamais participé à la campagne présidentielle (de Nicolas Sarkozy, NDLR)." Devant les enquêteurs, il avait pourtant expliqué que son fils l'"a aidé en travaillant au programme du candidat à l'élection présidentielle (de Nicolas Sarkozy, NDLR) sur des sujets institutionnels".

Justine Chevalier