BFMTV

Affaire Fillon: l'enquête s'élargit aux activités des enfants du couple au Sénat

De nouveaux ennuis pour François Fillon.

De nouveaux ennuis pour François Fillon. - AFP

Alors que la polémique autour des emplois fictifs dont aurait bénéficié Penelope Fillon se poursuit, le parquet national financier a demandé l'élargissement de l'enquête aux activités des enfants du couple, soupçonnés d'avoir eux aussi été rémunérés pour un travail qu'ils n'auraient pas fait.

Le parquet national financier a demandé aux policiers de l'Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales d'étendre leur enquête aux activités de deux des enfants de François Fillon employés un temps par leur père lorsque ce dernier était sénateur, et d'étendre ainsi leur enquête, selon nos informations confirmant celles du Parisien. La justice soupçonne que ces emplois étaient eux-aussi fictifs.

En pleine polémique sur la rémunération de sa femme Penelope comme assistante parlementaire, François Fillon avait révélé avoir embauché sa fille, Marie, et son fils, Charles, quand il était sénateur pour "des missions précises" en raison de leurs compétences d'avocats. Problème: à l'époque, ses enfants étaient encore étudiants en droit. Surtout leur rémunération a été bien supérieure aux pratiques habituelles.

Selon Le Canard enchaîné, la fille de l'ancien premier ministre aurait touché 57.084 euros pour 15 mois de travail. Son fils, embauché pour six mois, aurait perçu 26.500 euros avant de s'envoler pour finir ses études aux Etats-Unis. Comme pour le volet concernant les soupçons qui pèsent sur Penelope Fillon, les enquêteurs pourraient se rendre au Sénat pour trouver des documents attestant de la véracité de ces emplois.

J.C. avec Sarah-Lou Cohen