BFMTV

On n'est pas couché: vif échange entre Christine Angot et Alexis Corbière au sujet de Dieudonné

Christine Angot et Alexis Corbière sur le plateau d'"On n'est pas couché", samedi 16 septembre

Christine Angot et Alexis Corbière sur le plateau d'"On n'est pas couché", samedi 16 septembre - Capture d'écran Youtube - On n'est pas couché

La chroniqueuse de Laurent Ruquier est revenue sur le soutien de l'humoriste controversé à une candidate LFI, aux dernières législatives.

Retour aux législatives, ce samedi sur le plateau d'On n'est pas couché. Invité de l'émission de France 2, Alexis Corbière s'est soumis aux questions des chroniqueurs de Laurent Ruquier. Christine Angot, fraîchement arrivée aux côtés de Yann Moix à la place de Vanessa Burggraf, a interrogé le porte-parole de La France insoumise au sujet d'un dérangeant soutien: en juin dernier, après avoir obtenu 3,84% des voix au premier tour à Évry (Essonne), Dieudonné à affiché son soutien à Farida Amrani, la candidate FI. Pour l'auteure, cette dernière aurait dû refuser publiquement ce soutien.

"J'ai été le premier à demander l'interdiction des spectacles de Dieudonné", rappelle le député de Seine-Saint-Denis. Je n'ai rien à voir avec ce salopard d'antisémite, rien à voir, ni mes amis. Alors je ne sais pas ce qui a eu lieu."

Cette répartie ne convainc pas Christine Angot, qui persiste: "Elle n'a rien dit", assène-t-elle, "C'est une présence qui vient se désister et qui vient renforcer les voix de La France insoumise."

S'en suit un dialogue de sourds durant lequel chacun campe sur ses positions: "Elle n'a rien fait avec lui, elle ne s'est jamais affichée avec lui", défend Alexis Corbière. "Elle a accueilli ces voix", insiste Christine Angot, qui demande: "Ce n'est pas un problème, ça, d'accueillir les voix de Dieudonné?", accusant son interlocuteur de "mauvaise foi".

B.P.